MONDE


Au moins 12 morts suite à une attaque armée au siège de "Charlie Hebdo" à Paris VIDEO

A+ A

Bakou, 7 janvier, AZERTAC

Au moins 12 personnes, dont deux policiers, ont été tuées, et 10 autres personnes blessées à la suite d’une attaque armée au siège de "Charlie Hebdo" situé dans le centre de Paris, mercredi 7 janvier.

Selon des témoins, deux hommes armés d'une kalachnikov et d'un lance-roquette, ont fait irruption au siège du journal satirique "Charlie Hebdo" dans le XIe arrondissement de Paris, puis un fusillade a éclaté.

À l'heure actuelle, la sécurité a été renforcée sur le lieu d’incident.

Le plan Vigipirate a été relevé au niveau "alerte attentat", le plus élevé, sur l'ensemble de la région Île-de-France.

Venu rapidement sur les lieux, le président François Hollande a évoqué un acte d'une "exceptionnelle barbarie". Qualifiant cette attaque d’un acte terroriste contre la France, le président français a dit : «Nous punirons les agresseurs», promettant qu'ils seront "pourchassés aussi longtemps que nécessaire".

Le Premier ministre britannique David Cameron a dénoncé l'attaque terroriste à Paris, et a exprimé sa solidarité avec la France dans la lutte contre le terrorisme et pour la défense de la liberté de la presse.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules