RÉGIONS


2015 vient d’être déclaré Année de l’agriculture en Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 12 janvier, AZERTAC

Le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, a signé le 12 janvier un décret portant déclaration de 2015 Année de l’agriculture dans le pays.

Dans le décret il est écrit que les réformes agraires mises en œuvre en République d’Azerbaïdjan ont ouvert la voie au développement dynamique de l’agriculture. Il est noté que le secteur agraire a connu de changements fondamentaux, de nouvelles relations économiques ont été formées, la base juridique normative a été perfectionnée. Un système agricole électronique est en train d’être appliqué pour accroître l’efficacité et la transparence.

Le renforcement du soutien public au développement de l’agriculture, la détermination des objectifs stratégiques et des changements institutionnels dans le domaine correspondant aux nouveaux défis ont jeté les fondements du passage qualificatif de ce domaine dans une nouvelle phase. Des agroparcs modernes et de grandes exploitations agricoles sont créés afin d’assurer la sécurité alimentaire de la population, accroître le potentiel d’exportation dans le domaine agricole.

La mise en service des barrages «Chemkirtchaï» et «Takhtakörpu» a permis de protéger la fertilité des terres.

L’Etat a déterminé une série de privilèges pour les fermiers. Ainsi, les producteurs agricoles sont exemptés des impôts, à l’exception de la taxe foncière. Les fermiers et les entrepreneurs peuvent obtenir des crédits avantageux, ainsi qu’acheter de l’engrais, des semences, des engins agricoles, des bétails reproducteurs, octroyés et vendus par le moyen de leasing. En plus, l’Etat prête des subsides pour le carburant utilisé dans la culture des terres.

Conformément au décret, 2015 a été déclaré en République d’Azerbaïdjan Année de l’agriculture afin de donner un nouvel élan au développement de l’agriculture et accélérer sa modernisation, assurer une approche systémique et complexe à la solution des problèmes existants dans le secteur agricole, attirer de manière efficace les ressources administratives et financières de l’Etat à ce domaine, promouvoir largement le potentiel agricole du pays.

Le Ministère de l’Agriculture et le Conseil des Ministres sont chargés d’élaborer en un mois le plan d’actions relatif à la déclaration de 2015 comme Année de l’agriculture pour le soumettre ensuite au président de la République.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules