ECONOMIE


TANAP est une priorité pour la Turquie

A+ A

Bakou, 15 janvier, AZERTAC

Le projet de gazoduc Transanatolien (TANAP) est une priorité pour la Turquie, a déclaré Mevlut Cavusoglu, ministre turc des affaires étrangères.

Selon lui, le projet TANAP est aussi important pour l’Azerbaïdjan, la Géorgie et les pays européens, rapporte AZERTAC en se référant aux médias turcs.

Le projet TANAP est prévu le transport du gaz du gisement Chahdeniz de l’Azerbaïdjan de la frontière Géorgie –Turquie jusqu’à la frontière de la Turquie avec l’Europe.

La capacité initiale du gazoduc devrait atteindre 16 milliards de mètres cubes de gaz par an. Environ 6 milliards de mètres cubes de gaz seront livrés à la Turquie et le reste à l’Europe.

La Turquie recevrait le gaz en 2018 et après l’achèvement de la Transadriatique (TAP) le gaz sera livré en Europe vers le début de 2020.

Le gazoduc TANAP sera mis en exploitation en 2018. Le coût du projet est estimé à 10-11 milliards dollars.

Le 14 octobre dernier à Ankara, le contrat pour la fourniture des tuyaux a été signé avec six sociétés turques et une société chinoise qui avaient gagnées d’appel d’offre à cette fin.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules