MEMOIRE SANGLANTE


L’anniversaire de la tragédie du 20 Janvier célébré en République de Corée

A+ A

Séoul, 19 janvier, AZERTAC

L’ambassade de la République d’Azerbaïdjan en République de Corée a organisé une cérémonie commémorative consacrée au 25e anniversaire de la tragédie du 20 Janvier à Séoul.

Les Azerbaïdjanais résidant en Corée, les militants de l’Association azerbaïdjano-coréenne d’étudiants (BUTA), les représentants des bureaux principaux des entreprises et des organisations coréennes opérant en Azerbaïdjan, ainsi que ceux des médias locaux, ont participé à la cérémonie.

Les participants de la cérémonie ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes de la tragédie du 20 Janvier.

L’ambassadeur d’Azerbaïdjan en Corée, Remzi Teymourov, a donné des informations détaillées sur les raisons de la tragédie du Janvier sanglant, de l’acte de terrorisme perpétré par les troupes soviétiques contre le peuple azerbaïdjanais. L’ambassadeur a également qualifié le crime commis par l’armée soviétique de violation brutale de la Déclaration universelle des droits de l’homme de l’ONU, ainsi que de celle des dispositions des autres documents internationaux sur les droits de l’homme. Il a exprimé son regret que cette tragédie n’eût pas été évaluée juridiquement au niveau international jusqu’à ce jour-là.

Les participants ont regardé un film documentaire consacré à la tragédie du 20 Janvier et ont visité l’exposition photo concernant ce sujet. De plus, les exemplaires du magazine The Korea Post ont été distribués aux participants de la cérémonie.

Rappelons que dans le numéro de janvier de ce magazine avait été publié un article intitulé «La lutte pour l’indépendance et la liberté. L’Azerbaïdjan célèbre le 20e anniversaire de la tragédie du Janvier noir».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules