POLITIQUE


Le congressiste américain Steve Cohen a prononcé une déclaration relative au 25e anniversaire de la tragédie du 20 Janvier

A+ A

Washington, 22 janvier, AZERTAC

Le coprésident du groupe de travail pour l’Azerbaïdjan au Congrès américain, Steve Cohen, a prononcé une déclaration relative au 25e anniversaire de la tragédie du 20 Janvier.

Le 20 janvier 1990 une unité militaire soviétique lourdement armée, pénétrée à Bakou conformément aux instructions des dirigeants de l’ex-URSS, a effectué, afin d’étouffer le mouvement d’indépendance, une attaque contre la population civile réunie pour manifester, ce qui a fait plus de 140 morts, dont les enfants, des blessés et des portés disparus, a déclaré le congressiste américain. Il a qualifié cet événement de prévention pour les mouvements d’indépendance des autres républiques faisant partie de l’URSS afin d’éviter l’effondrement du régime communiste.

En dépit des attentes de l’administration soviétique l’événement du 20 Janvier a par conséquence uni encore plus le peuple azerbaïdjanais et les processus se sont soldés par la déclaration de l’indépendance d’Etat de l’Azerbaïdjan, a marqué Steve Cohen.

Aujourd’hui l’Azerbaïdjan est devenu un Etat qui se développe de manière dynamique, les valeurs démocratiques et l’économique de marché libre ont été mises en place dans le pays, a conclu le congressiste américain.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules