POLITIQUE


L’Holocauste et la tragédie de Khodjaly vus par les contemporains

A+ A

Bakou, 27 janvier, AZERTAC

Une table ronde, placée sous le thème «L’Holocauste et la tragédie de Khodjaly vus par les contemporains», a été organisée conjointement par l’Université Slave de Bakou (USB) et le Centre international du Multiculturalisme de Bakou mardi 27 janvier.

Les fonctionnaires d’Etat et de gouvernement, les députés du Milli Medjlis, les représentants des organisations internationales, des scientifiques nationaux et étrangers ont participé à la table ronde.

Une minute de silence a d’abord été observée en l’honneur des victimes de l’Holocauste et de la tragédie de Khodjaly.

Le professeur Assif Hadjiyev, recteur de l’Université Slave de Bakou, Shimon Lankri, maire de la ville israélienne d’Akko, sont intervenus lors de la table ronde animée par le directeur exécutif du Centre international du Multiculturalisme de Bakou, le professeur Azad Mammadov. Ils ont fait savoir que le 27 janvier était célébré chaque année depuis 2005 par l’Assemblée générale des Nations Unies comme Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste. Ils ont souligné que l’Holocauste avait été reconnu dans le monde comme un acte criminel international. Pour cela de grands travaux de lobbying ont été effectués.

Les orateurs se sont dits convaincus que le lobby azerbaïdjanais renforcerait ses activités pour transmettre les massacres et les génocides commis contre le peuple azerbaïdjanais à la communauté internationale et apporterait sa contribution à l’évaluation juste des réalités azerbaïdjanaises.

Ensuite, des rapports ont été présentés, et un échange de vues a eu lieu sur les thèmes tels que «L’Holocauste vu par les Azerbaïdjanais», «La tragédie de Khodjaly vue par les Israéliens», «La communauté juive en Azerbaïdjan : l’histoire et les réalités contemporaines», «Le génocide d’Holocauste et la tragédie de Khodjaly».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules