CULTURE


Le roman «Le Manuscrit inachevé» de Kamal Abdoulla a suscité l’intérêt du public italien VIDEO

A+ A

Rome, 28 janvier, AZERTAC

La cérémonie de présentation du roman «Le Manuscrit inachevé» du célèbre écrivain azerbaïdjanais Kamal Abdoulla a été organisée conjointement par l’ambassade d’Azerbaïdjan en Italie, l’Association d’études humanitaires Leusso (LHAA), le centre de recherche «Il Nodo di Gordio» et la maison d’édition Sandro Teti Editore.

La cérémonie de présentation animée par Sergio Valzania, directeur des programmes Radio Rai en Italie, a rassemblé les représentants des milieux scientifiques et d’affaires, les principaux chercheurs des instituts d’études de ce pays et les employés de l’ambassade d’Azerbaïdjan en Italie.

Les intervenants de la cérémonie ont donné des informations sur l’œuvre de Kamal Abdoulla. Ils ont parlé de la contribution qu’il avait apportée au développement du multiculturalisme. Ils ont dit que la parution de ce genre de livre en Italie ferait naître chez le public local un grand intérêt pour la civilisation et la littérature orientales anciennes. Les orateurs ont estimé que cette œuvre formerait chez le lecteur italien une idée substantielle sur l’histoire ancienne et riche du peuple azerbaïdjanais.

Les participants ont procédé à un échange de vues sur les qualités littéraires de l’œuvre lors de la cérémonie.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules