POLITIQUE


The Washington Times: Pourquoi l’Azerbaïdjan est important pour les Etats-Unis et le monde entier

A+ A

Bakou, 29 janvier, AZERTAC

Le journal The Washington Times a publié l’article «Pourquoi l’Azerbaïdjan est important pour les Etats-Unis et le monde entier ?» de Dan Barton, ancien membre de la Chambre des Représentants du Congrès américain.

Soulignant que l’an dernier, l’Azerbaïdjan a célébré le 23e anniversaire de son indépendance, l’auteur pose une telle question : «Pourquoi l’Azerbaïdjan, situé dans une zone sensible, est un pays important pour les Etats-Unis ?».

Dans l’article, l’auteur indique que l’Azerbaïdjan est l’une des amis principaux des Etats-Unis. On peut énumérer plusieurs raisons pour montrer combien les relations avec l’Azerbaïdjan sont importantes.

«L’Azerbaïdjan, peuplé majoritairement de musulmans (96%), démontre son engagement en faveur de la tolérance religieuse et de la compréhension mutuelle. L’égalité des droits est fixée dans l’article 25 de la Constitution de ce pays, qui vise à bâtir une société inclusive. La persécution pour les vues politiques, la discrimination raciale, ethnique et religieuse etc. sont interdites en Azerbaïdjan. Lors de son déplacement aux Etats-Unis, Rafael Harpaz, ambassadeur d’Israël en Azerbaïdjan, a noté que la tolérance en Azerbaïdjan était un exemple pour le monde entier. Bien sûr, l’histoire de la tolérance en Azerbaïdjan est plus ancienne, mais depuis 23 ans de son indépendance, d’importantes mesures ont été prises en ce sens», écrit l’auteur.

Les lecteurs du journal sont également mis au courant du fait que l’Azerbaïdjan est passé de l'économie planifiée socialiste à l'économie de marché moderne. «L’économie forte de ce pays ouvre la voie à l’amélioration du bien être de la population et aux réussites de nouvelles générations», indique l’ancien congressiste.

Le peuple et le gouvernement azerbaïdjanaise sont engagés à assurer la tolérance religieuse, le marché libre, la protection de l’environnement et l’égalité. Comme par exemple, l'auteur montre l'égalité des sexes et rappelle qu’en 1918, même avant que les Etats-Unis, en Azerbaïdjan, les femmes ont obtenu le droit de voter et d’être élues.

L’ancien congressiste aborde également l’intégration de l’Azerbaïdjan sur l’arène internationale. «L’Azerbaïdjan est partenaire de l’OTAN et membre du Conseil de l’Europe. En 2011-2013, ce pays a été membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU», précise D. Barton.

Selon moi, les dirigeants des Etats-Unis doivent féliciter le peuple et le gouvernement azerbaïdjanais pour l’engagement en faveur de la tolérance, de la liberté et de la démocratie. Les Etats-Unis et d’autres pays ont besoins d’amis comme l’Azerbaïdjan, conclu l’auteur.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules