POLITIQUE


L’Arménie a une nouvelle fois fait des tentatives de sabotage lors du suivi organisé sur la ligne de contact des armées VIDEO

A+ A

Bakou, 29 janvier, AZERTAC

Le suivi organisé jeudi, conformément au mandat du représentant personnel de la Présidence en exercice de l’OSCE, sur la ligne de contact des armées située non loin du village de Mezem de la région de Gazakh de la République d’Azerbaïdjan s’est terminé.

L’Arménie a encore une fois fait des tentatives de sabotage lors du suivi, selon le Ministère de la Défense de la République d’Azerbaïdjan. Les Arméniens n’ont pas mené les assistants de champs du représentant personnel du Président en exercice de l’OSCE sur les coordonnées justes, d’après l’accord obtenu avant le suivi. Alors il y a eu du retard dans la mise en œuvre du suivi.

Après le règlement de certaines procédures le suivi s’est réalisé.

Mais les forces armées arméniennes ont violé le cessez-le-feu sans avoir pu patienter jusqu’à la fin du suivi, en tirant quelques fois sur les positions de l’armée azerbaïdjanaise situées peu loin du territoire où se trouvaient les représentants de l’OSCE.

Ce genre d’acte de sabotage de l’Arménie qui ne respecte les normes et les principes du droit international est devenu déjà systématique. La partie arménienne ne favorise pas les activités normales des organisations internationales et les empêche intentionnellement d’exercer leurs fonctions, en rendant chaque fois la situation encore plus tendue sur la ligne de contact.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules