POLITIQUE


Un groupe de sabotage des forces armées arméniennes a été détruit

A+ A

Bakou, 31 janvier, AZERTAC

Les informations sur la destruction des positions et d’une voiture de l’armée azerbaïdjanaise que les médias de masse arméniens ont diffusées en se référant au Ministère de la Défense de l’Arménie sont tout à fait fausses et ne sont rien d’autre que des désinformations.

Le côté ennemi trompe pour une nouvelle fois le peuple et le soldat arméniens déçus, en diffusant de fausses informations, parce qu’il n’avait pas pu prendre de mesure de rétorsion efficace pour venger les lourdes pertes en vies humaines et les dégâts matériels que la partie arménienne avait subis ces derniers temps sur le front, y compris le drone détruit le 29 janvier, a rapporté dans un communiqué le Ministère de la Défense.

Au contraire, le 31 janvier aux environs de 15h00 un acte de sabotage de la partie arménienne a été évité avec succès dans le territoire de la région de Gazakh de la frontière azerbaïdjano-arménienne. Grâce à la vigilance et aux mesures préventives des unités des forces armées azerbaïdjanaises, six militaires arméniens qui tentaient d’ouvrir une brèche dans un champ de mines afin de commettre un acte de sabotage ont été tués.

Il est regrettable que les unités militaires arméniennes aient violé le cessez-le-feu une fois de plus le 31 janvier aux environs de 12h55 dans une autre direction du front, dans le territoire de la région de Khodjavend, ce qui a causé la mort d’un soldat azerbaïdjanais, Echguin Allahverdiyev.

Le Ministère de la Défense de l’Azerbaïdjan adresse ses condoléances à la famille et aux proches du soldat azerbaïdjanais tombé pour la patrie, en leur souhaitant de la patience.

La situation sur la ligne de contact est sous le contrôle de l’armée azerbaïdjanaise, selon le Ministère de la Défense. Comme toujours, les forces armées azerbaïdjanaises sont prêtes à prévenir fermement tout acte de l’ennemi.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules