CULTURE


La coopération littéraire entre l’Azerbaïdjan et l’Ukraine a fait l’objet de discussions

A+ A

Bakou, 4 février, AZERTAC

Les membres de la commission culturelle Milli Medjlis et du groupe de travail pour les relations interparlementaires azerbaïdjano-ukrainiennes ont eu une rencontre avec la délégation ukrainienne en visite en Azerbaïdjan.

Lors de la rencontre le président de la commission politique Nizami Djafarov a fait savoir que la culture azerbaïdjanaise avait une histoire riche et ancienne.

Parlant des relations azerbaïdjano-ukrainiennes, Nizami Djafarov a indiqué qu’il existait des relations historiques entre les deux Etats et les deux peuples. Les deux pays soutiennent l’intégrité territoriale l’un de l’autre, la coopération est poursuivie dans différents domaines.

Le président de la commission a également parlé de l’importance d’intensifier, marquant que des démarches importantes avaient été effectuées dans ce sens. Nizami Djafarov a évoqué les travaux effectués auparavant en matière d’étude de la littérature azerbaïdjanaise en Ukraine. Il a dit que près d’un demi-million Azerbaïdjanais prenaient une part active dans la vie du pays.

La députée de la Rada suprême de l’Ukraine, Maria Matios, a exprimé leur satisfaction de leur visite en Azerbaïdjan, marquant qu’ils y avaient eu des rencontres intéressantes. Maria Matios a hautement apprécié la coopération interparlementaire, disant vouloir travailler dans le groupe d’amitié mise en place au sein de la Rada suprême de l’Ukraine.

Les intervenants ont parlé des démarches réalisées pour l’élargissement de la coopération entre les deux pays en matière de la littérature. Les travaux récemment mis en œuvre pour publier et faire connaître mutuellement les œuvres des écrivains des deux pays ont été hautement appréciés lors de la rencontre.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules