ECONOMIE


Les perspectives des relations économiques azerbaïdjano – turques

A+ A

Bakou, 5 février, AZERTAC 

Plus de 2600 entreprises turques opèrent en Azerbaïdjan et environ 1600 entreprises azerbaïdjanaises en Turquie. L’Azerbaïdjan a investi 5 milliards dollars en Turquie et cette dernière 6.3 milliards dollars en Azerbaïdjan. Tous les deux pays sont les participants actifs de grands projets d’énergie et de transport. Le chemin de fer Bakou – Tbilissi –Kars ouvrira des possibilités de transit pour les deux pays ; a souligné Chahin Moustafayev, ministre azerbaïdjanais de l’économie et de l’industrie, lors de sa rencontre avec la délégation dirigée par son homologue turc Nihat Zeybekci.

Le ministre azerbaïdjanais a souligné que les relations politiques et économiques entre les deux pays se sont élevées au niveau de la coopération stratégique et se développaient avec succès. Les visites mutuelles et les rencontres des chefs d’Etat y jouent un rôle crucial. Environ 190 documents dont 41 économiques ont été signés entre les deux pays.

Le ministre azerbaïdjanais a rappelé le développement des transports bilatéraux et de transit, l’établissement des agro parcs, l’implication des investisseurs turcs aux parcs industriels, l’échange d’expériences dans le domaine des mécanismes de la promotion d’exportation et des quartiers industriels, l’élargissement de la coopération agricole, alimentaire, textile, de tourisme, de banque, et a proposé d’approfondir ces relations dans ces domaines.

Il a proposé d’organiser la rencontre trilatérale des ministres de l’économie –Azerbaïdjan – Turquie- Géorgie et Azerbaïdjan – Turquie – Iran, et des Forum d’affaires. En outre, Les mesures sont envisagées dans un format trilatéral Azerbaïdjan – Turquie - Turkménistan et Azerbaïdjan- Turquie – Kazakhstan.

Le ministre Nihat Zeybekci a exprimé la satisfaction de sa visite en Azerbaïdjan, et a insisté sur l’importance de l’élargissement des relations bilatérales. Il a porté à l’attention de grandes possibilités pour élargir la coopération économique et commerciale. Il a partagé ses points de vues sur de nouvelles orientations de la coopération économique et a proposé l’établissement des relations commerciales.

La mise en œuvre des projets PETKIM, STAR, Couloir gazier Sud et Bakou – Tbilissi – Kars, a été discutée lors de la rencontre des ministres.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules