POLITIQUE


L’Arménie doit immédiatement entamer les négociations de trêve

A+ A

Bakou, 6 février AZERTAC 

Les dirigeants arméniens doivent comprendre que la paix, la stabilité et la sécurité peuvent être rétablies seulement après le retrait de ses forces armées des territoires occupés de l’Azerbaïdjan conformément aux demandes de la communauté internationale et les résolutions № 822, 853, 874 et 884 du Conseil de la sécurité de l'ONU, a déclaré Hikmet Hadjiyev, porte parole du ministère des Affaires étrangères de l’Azerbaïdjan, en réponse aux commentaires d’Edouard Nalbandyan, ministre arménien des Affaires étrangères.

H. Hadjiyev a noté que au lieu de donner des déclarations vides et pleines de démagogies, les dirigeants arméniens, ainsi que les coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE, doivent entamer les négociations de trêve en respectant les défis et les demandes des dirigeants des pays mondiaux.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules