POLITIQUE


Le ministre slovène des Affaires étrangères : Les résolutions des Nations Unies concernant le règlement du conflit du Haut-Karabagh devaient être accomplies VIDEO

A+ A

Ljubljana, 14 février, AZERTAC

«L’Azerbaïdjan et la Slovénie ont un grand potentiel pour la coopération. Il existe de très étroites relations entre nos peuples. Notre coopération se poursuit à haut niveau et il faut la soutenir», a déclaré Karl Erjavec, ministre des Affaires étrangères de la République de Slovénie, dans une interview accordée à l’AZERTAC.

Le ministre slovène a fait savoir qu’il envisageait d’effectuer une visite en Azerbaïdjan avec une grande délégation. «Je pense que nous disposons encore d’un potentiel inutilisé. Le volume du chiffre d’affaires entre nos pays est estimé à environ 15 millions de dollars américains et ne correspond pas à nos possibilités. Nous pouvons accroître ces indices. Nous avons de larges opportunités pour coopérer en matière d’énergie, d’industrie pharmacologique et automobile», a souligné Karl Erjavec.

Le chef de la diplomatie étrangère a également indiqué que la Commission économique intergouvernementale Azerbaïdjan-Slovénie serait mise en place l’année courante. Il a fait savoir que des négociations étaient menées en ce sens et que la commission à fonder contribuerait à porter les relations bilatérales à un niveau plus élevé.

Le ministre slovène a dit que la visite de Mikayil Djabbarov, ministre azerbaïdjanais de l’Education, était prévue en Slovénie, marquant que des négociations avaient été menées pour la signature des accords en matière culturelle et éducative.

Le ministre slovène a dit que l’Etat slovène était satisfait de la situation actuelle des relations politique, rappelant la participation du président Ilham Aliyev à la cérémonie inaugurale du Musée commémoratif Mikhaylo en 2011. «Nous envisageons aussi d’ouvrir une ambassade en Azerbaïdjan, ce qui dépend bien sûr de notre budget. Je suis convaincu que l’ambassade de Slovénie en Azerbaïdjan entamera son activité en 2016», a ajouté le ministre slovène des Affaires étrangères.

L’Azerbaïdjan est le partenaire stratégique important de l’Union européenne, a déclaré le chef de la diplomatie slovène, la Slovénie, en tant que membre de l’UE, est intéressée elle aussi par la participation dans les projets énergétiques. Il est important d’intensifier encore plus le chiffre d’affaires entre l’Azerbaïdjan et l’union européenne, a-t-il estimé.

Abordant le consulat honoraire de Slovénie récemment ouvert en Azerbaïdjan, Karl Erjavec a fait savoir que cet organisme contribuait à développer davantage les relations entre les deux pays.

Abordant le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, le ministre slovène a indqiué qu’ils étaient pour le règlement pacifique de ce problème. Il a dit : «Les efforts du groupe de Minsk de l’OSCE sont importants. Les résolutions concernant le règlement de ce conflit que les Nations Unies avaient adoptées depuis des années doivent être accomplies. L’Azerbaïdjan est pour la paix dans la région. Nous sommes témoins des événements survenus en Ukraine. Je pense que la politique de paix doit être poursuivie dans le monde. Nous voyons que l’Azerbaïdjan est le garant de la paix dans la région. Alors, je tiens à souligner que le conflit du Haut-Karabagh doit être réglé par des moyens pacifiques».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules