POLITIQUE


L’élargissement de la coopération dans certains domaines au menu des discussions entre l’Azerbaïdjan et l’Iran

A+ A

Bakou, 16 février, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Elmar Mammadyarov, s’est entretenu lundi avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif. L’entretien entamé en tête-à-tête a été poursuivi en présence des délégations.

Ensuite, à l’issue de l’entretien les ministres des affaires étrangères ont tenu une conférence de presse conjointe.

Elmar Mammadyarov a fait savoir que les relations azerbaïdjano-iraniennes s’appuyaient sur les racines historiques et culturelles profondes. Les relations entre les deux pays se développent rapidement surtout pendant la dernière année, a estimé le ministre. Le ministre a déclaré que les visites réciproques des délégations des deux pays étaient prévues dans un futur proche, évoquant le rôle de ces visites dans le renforcement davantage des relations entre les deux Etats.

Le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise Elmar Mammadyarov a fait savoir que les perspectives de développement des relations bilatérales avaient été en particulier le centre d’attention pendant l’entretien avec son homologue iranien. Il a dit avoir informé Mohammad Javad Zarif sur le la situation actuelle relative au règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

Le ministre a mis en valeur l’importance des rencontres bilatérales et trilatérales. Il a fait savoir que la rencontre Iran-Azerbaïdjan-Turquie se tiendrait en Iran.

Il a été indiqué que la construction du chemin de fer Racht-Astara avait été l’une des principales questions discutées.

Il a été noté qu’une rencontre serait organisée en matière de délimitation de la Caspienne au niveau des ministres des affaires étrangères des cinq pays riverains de la mer Caspienne. Il est prévu d’organiser des rencontres bilatérales en marge de cette rencontre.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a dit que la vie dans la paix avec les pays voisins faisait partie intégrante de la politique étrangère de l’Iran. Le chef de la diplomatie iranienne a fait savoir que la coopération conjointe, l’établissement de la stabilité et de la paix dans la région constituaient l’un des objectifs essentiels. Mohammad Javad Zarif a dit qu’ils avaient discuté de l’élargissement de la coopération entre les deux pays dans les domaines économique, politique, des relations internationales, de la lutte contre le terrorisme, de la défense, de l’agriculture et de l’énergie.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules