POLITIQUE


Les crimes écologiques de l’Arménie ont été abordés lors de la session d’hiver de l’AP de l’OSCE

A+ A

Vienne, 20 février, AZERTAC

Une réunion sur le thème «La coopération en matière de renforcement de la sécurité énergétique et de neutralisation des défis écologiques et économiques dans l’espace de l’OSCE» s’est tenue à la commission générale des affaires économiques, de la science, de la technologie et de l’environnement de l’AP, en marge de la 14e session d’hiver de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE (AP de l’OSCE).

Eldar Ibrahimov, président de la commission de la politique agraire du Milli Medjlis, membre de la délégation azerbaïdjanaise à l’AP de l’OSCE, a fait savoir, dans son intervention lors de la réunion, que l’Azerbaïdjan jouait un rôle actif dans le renforcement de la sécurité énergétique dans l’espace de l’OSCE. Des projets pétro-gaziers et d’infrastructure de grande envergure sont en cours de réalisation dans la région à l’initiative de l’Azerbaïdjan, a-t-il indiqué. En même temps, une attention particulière est prêtée dans la politique étatique à la défense contre les menaces intérieures et extérieures contre la sécurité économique et environnementale. A la suite des mesures mises en œuvre au cours des dix dernières années, l’économie azerbaïdjanaise s’est transformée en économie la plus dynamique dans le monde. Ce résultat a été atteint grâce à la diversification économique. C’est pour cette raison que l’Azerbaïdjan se positionne à la 38e place au classement de la compétitivité économique dans le rapport du Forum économique de Davos.

«Mais nous sommes préoccupés par la menace extérieure en provenance de l’Arménie. Les envahisseurs ont transformé les territoires occupés de l’Azerbaïdjan en source de fléau écologique et de pollution environnementale. Les Arméniens ont porté un préjudice irréparable à ces terres par la pollution du sol, de l’eau et de l’air, l’anéantissement de la flore et de la faune, l’utilisation de la centrale nucléaire de Metsamor, vieille et présentant une menace pour toute la région», a dit Eldar Ibrahimov. C’est pour cette raison qu’il est important que cette question soit discutée lors de la prochaine réunion de la commission, a-t-il ajouté.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules