SCIENCE ET TECHNOLOGIE


Téhéran: Conférence ministérielle du Mouvement des non-alignés

A+ A

Téhéran, 24 février, AZERTAC

Téhéran, capitale iranienne, a accueille ce lundi la conférence ministérielle sur la science, la technologie et l’innovation du Mouvement des non-alignés.

Inaugurée par Mohammad Farhadi, ministre iranien des Sciences, de la Recherche et des Technologies, la conférence a rassemblé les représentants provenant de 58 pays membres et ceux de l’Organisation de coopération économique et de l’Organisation de la coopération islamique.

Lors de son intervention, le président iranien Hassan Rohani a noté que la coopération étroite des pays membres dans le secteur de nouvelles technologies pourrait donner des résultats positifs et améliorer le bien-être des peuples. Parce que l’introduction des innovations et de nouvelles technologies dans l’économie conduit au développement. «L’Iran est en faveur de développer les nouvelles technologies et prête à établir des relations étroites avec tous les pays membres du Mouvement des non-alignés en ce sens. A l’époque actuelle, le développement socio-économique durable des pays mondiaux dépend de nouvelles technologies. Ces innovations doivent contribuer au développement de la science, à l’assurance de la paix et de la croissance de l’économie. L’Iran va soutenir l’élaboration et la mise en œuvre des projets en ce sens», a déclaré Hassan Rohani.

Les participants ont ensuite vu le message vidéo d’Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO.

Puis, les représentants sri-lankais, congolais, libérien, biélorusse, égyptien, du Bangladesh et du Nicaragua ont pris la parole.

Après les interventions, la déclaration conjointe élaborée par les experts a été débattue et adoptée unanimement.

L’Azerbaïdjan a été représenté à cette conférence par Ali Abbassov, ministre de la Communication et des Hautes Technologies.

En marge de la conférence, le ministre azerbaïdjanais a tenu des entretiens avec les chefs de délégation d’Afghanistan, d’Algérie, de Biélorussie, ainsi qu’avec Arun Prokash, directeur général du Centre pour la Science et la Technologie du Mouvement des non-alignés, Chamil Asgarov, directeur général de l’Organisation de coopération économique et Chovket Hamid Khan, directeur exécutif du comité de la coopération scientifique et technologique de l’Organisation de la coopération islamique.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules