POLITIQUE


L’Etat d’Arizona a reconnu le génocide de Khodjaly

A+ A

Washington, 26 février, AZERTAC

Le Sénat de l’Etat d’Arizona a adopté le 25 février une résolution reconnaissant la tragédie de Khodjaly en tant que génocide. La résolution a été remise à Nassimi Aghayev, consul général d’Azerbaïdjan à Los Angeles, participant à la séance plénière du Sénat.

La résolution stipule que dans la nuit du 25 au 26 février 1992 les forces armées arméniennes ont occupé la ville azerbaïdjanaise de Khodjaly où plus de 600 civils ont été massacrés, environ mille personnes ont été blessées et plus de 1200 habitants ont été pris en otage. C’est un massacre le plus sanglant dans le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh selon le rapport de l’organisation Human Rights Watch. Un certain nombre de pays mondiaux et les différents Etats américains ont adopté des résolutions concernées pour condamner ce massacre. Il est également indiqué que les auteurs de cette tragédie n’ont pas encore été traduits en justice. 20% du territoire de l’Azerbaïdjan, y compris le Haut-Karabagh et 7 régions avoisinantes, sont toujours sous l’occupation de l’Arménie.

A la fois, la résolution déclare que le Conseil de Sécurité et l’Assemblée générale des Nations Unis ont adopté des résolutions concernées et ont dénoncé l’occupation des territoires azerbaïdjanais par l’Arménie.

Le Sénat de l’Etat d’Arizona reconnait le 26 février 2015 comme le 23e anniversaire de la tragédie de Khodjaly et rend hommage à la mémoire des victimes de cette tragédie.

Soulignons que c’est le premier document officiel sur le génocide de Khodjaly adopté par l’Etat d’Arizona. C’est le 16e Etats américains reconnaissant le génocide de Khodjaly.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules