POLITIQUE


Génocide de Khodjaly : la présidente de la Seima de la Lettonie a présenté ses condoléances au peuple azerbaïdjanais

A+ A

Riga, 26 février, AZERTAC 

L’ambassadeur azerbaïdjanais en Lettonie Elman Zeynalov a rencontré la présidente de la Seima lettone Inara Mumiece.

La présidente de la Seima a insisté sur le rôle de la diplomatie parlementaire au développement de la coopération azerbaïdjano – lettone.

Remerciant pour l’accueil, l’ambassadeur azerbaïdjanais a souligné l’importance d’utilisation du potentiel des groupes d’amitié interparlementaires. Souhaitant plein succès à la Lettonie à sa mission de la présidence à l’Union Européenne, l’ambassadeur a remercié pour le soutien accordé à l’Azerbaïdjan. Il a noté que l’e volume d’investissement azerbaïdjanais en Lettonie a augmenté 5-6 fois à la suite d’une coopération économique réussie. L’ambassadeur a également remercié pour l’appui accordé à la diaspora azerbaïdjanaise dans ce pays.

Saluant le rôle de la diaspora azerbaïdjanaise dans la vie politique et sociale de la Lettonie, la présidente de la Seima a présenté sa gratitude pour sont soutien au référendum tenu il y a trois ans sur la langue lettone.

La Lettonie a toujours soutenu l’approchement Azerbaïdjan – Union Européenne. I. Murniece a exprimé sa confiance dans le fait qu’Azerbaïdjan serait représenté de haut niveau au sommet de partenariat oriental en mai prochain.

L’ambassadeur azerbaïdjanais a informé la présidente de la Seima sur l’état actuel et le règlement du conflit arméno – azerbaïdjanais du Haut Karabagh.

Il a dit qu’une tragédie s’est produite il y a 23 ans par l’Arménie. L’auteur de cette tragédie est le pouvoir actuel arménien. Les parlements des nombreux pays ont pris des décisions sur le génocide de Khodjaly. L’Azerbaïdjan est intéressé par le fait que le parlement letton s’exprime sur le génocide de Khodjaly. Il a souligné : «Au conflit du Haut Karabagh si l’Europe réagissait comme il a réagi à des événements en Ukraine, ce conflit aurait été réglé depuis longtemps ». Elle a présenté ses condoléances à l’Etat et au peuple azerbaïdjanais à l’occasion de la commémoration du génocide de Khodjaly. Elle a souligné que l’intégrité territoriale du pays est le plus importante.

L’ambassadeur azerbaïdjanais a remercié la présidente de la Seima et l’a invitée en Azerbaïdjan.

Le livre « 20 Janvier- le chapitre sanglant et glorieux de notre histoire » préparé conjointement par le département pour les questions politiques et sociales de l’administration présidentielle de l’Azerbaïdjan et l’AZERTAC à l’occasion du 25e anniversaire du Janvier sanglant à Bakou.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules