POLITIQUE


Moscou : Cérémonie commémorative consacrée au génocide de Khodjaly

A+ A

Bakou, 28 février, AZERTAC

Une cérémonie commémorative consacrée au 23e anniversaire du génocide de Khodjaly a eu lieu à Moscou, capitale russe. Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev, a participé à la cérémonie organisée par la Fondation Heydar Aliyev, l’ambassade d’Azerbaïdjan en Fédération de Russie, l’Organisation de la jeunesse azerbaïdjanaise de Russie (AMOR) et le Congrès des Azerbaïdjanais de Russie, dans le cadre de la campagne «La justice pour Khodjaly».

Pendant son intervention à la cérémonie, Leyla Aliyeva a informé les participants sur le génocide de Khodjaly commis lors de l’agression militaire de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan, les circonstances et les conséquences de ce crime. La vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev a dit que bien que 23 ans se soient écoulés de ces événements sanglants, le peuple azerbaïdjanais ne les avait pas oubliés. Elle a insisté sur l’importance de l’évaluation juridique et politique du génocide de Khodjaly par la communauté internationale et a salué l’augmentation des efforts destinés à faire reconnaître ces événements au niveau international, y compris l’adoption des résolutions concernant le génocide de Khodjaly aux organismes législatifs d’un certain nombre de pays. Leyla Aliyeva a également donné des informations sur les mesures prises dans le cadre de la campagne «La justice pour Khodjaly».

Polad Bulbuloglu, ambassadeur d’Azerbaïdjan en Fédération de Russie, a noté que le génocide de Khodjaly était la page la plus tragique de l’agression militaire de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan. Il a attiré l’attention sur les conséquences de la politique d’agression de l’Arménie, son impact négatif sur le développement, ainsi que sur l’assurance de la paix et de la sécurité dans la région.

Lors de la cérémonie, les musiciens azerbaïdjanais et russes – Alim Gassymov, Fargana Gassimova, Farhad Badalbayli, Dmitry Yablonsky et Raïn Soultanov ont interprété des extraits de musique mougham et ethno-jazz consacrés à Khodjaly et des vidéos sur les territoires occupés et le génocide de Khodjaly ont été projetées.

Ensuite, a eu lieu la présentation du nouveau recueil des publications et des vidéos en russe paru dans le cadre de la campagne «La justice pour Khodjaly». Deux DVD composés du message vidéo de Leyla Aliyeva concernant la campagne «La justice pour Khodjaly» et d’un documentaire reflétant le massacre de la population civile par les forces armées arméniennes, épaulées par le 366e régiment de l'ex-armée soviétique installé dans la ville de Khankendi, un livre, une brochure, ainsi qu’une carte mémoire reflétant les photos des événements sanglants à Khodjaly, le nouveau logo et les produits promotionnels de la campagne «La justice pour Khodjaly» sont inclus dans le recueil.

Leyla Aliyeva a ensuite rencontré les jeunes qui ont perdu leurs deux parents lors du génocide de Khodjaly et a partagé leur chagrin.

Enfin, les participants ont visité l’exposition des peintures des enfants azerbaïdjanais et russes sur le génocide de Khodjaly.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules