POLITIQUE


Bakou accueille la réunion du Conseil du Congrès mondial des agences de presse VIDEO

A+ A

Bakou, 2 mars, AZERTAC

L’assistant du président de la République d’Azerbaïdjan sur les questions sociopolitiques Ali Hassanov a rencontré les participants de la réunion du Conseil du Congrès mondial des agences de presse et de la cérémonie consacrée au 95e anniversaire du l’AZERTAC.

Pendant la rencontre, le directeur général de l’AZERTAC Aslan Aslanov a remercié les membres du Conseil du Congrès mondial des agences de presse et les invités venus participer à la cérémonie consacrée au 95e anniversaire de l’agence.

L’importance de l’information devient plus grande et plus globale en cas de reforme du système des relations internationales. Le monde est en train de changer sous nos yeux. Il ne change pas comme nous le voulons. Parce que chaque période a ses propres défis et nous devons y répondre. À cet égard, de nombreuses questions qui dérangent nous tous, en particulier les représentants des médias traditionnels se posent. En tant que producteurs de l’information, nous portons la responsabilité de trouver des réponses à ces questions au moment où les règles de jeu son parfois violés, ainsi que sur fond de vague révolutionnaire des technologies modernes, a dit le directeur général.

«Nous menons des échanges de vues et des discussions lors des sessions de printemps et d’automne de l’Alliance européenne des agences de presse, des réunions de l’Alliance des agence de presse d’Asie-Pacifique, ainsi que du Forum humanitaire international de Bakou pour trouver des réponses à ces questions», a-t-il déclaré.

Lors de son intervention, l’assistant du président de la République d’Azerbaïdjan sur les questions sociopolitiques, Ali Hassanov, a salué les participants de la réunion de Bakou du Conseil du Congrès mondial des agences de presse et les dirigeants des agences de presse des pays étrangers prenant part à la cérémonie consacrée au 95 anniversaire de l’AZERTAC.

Ali Hassanov a rappelé que la décision sur l’organisation du Ve Congrès mondial des agences de presse à Bakou en 2016 avait été prise lors du IVe congrès à Riyad, capitale saoudienne, en novembre 2013. Conformément à la décision, l’AZERTAC présidera le congrès en 2016-2019. Le responsable de l’administration présidentielle a remercié les dirigeants du Conseil du congrès et des agences membres pour cette confiance envers l’Azerbaïdjan.

Parallèlement au Ve Congrès mondial des agences de presse, Bakou accueillera la XVIe Assemblée générale de l’Organisation des Agences de presse d’Asie-Pacifique (OANA). L’OANA est elle-aussi l’une des prestigieuses organisations internationales de presse. La décision sur la tenue de la prochaine assemblée générale de l’OANA en Azerbaïdjan a été prise lors de la réunion de Moscou en septembre 2013. Nous qualifions ces décisions de confirmation de l’augmentation du prestige de la République d’Azerbaïdjan au niveau international, y compris l’intégration de l’AZERTAC dans l’espace d’information mondial.

«Situé dans le croisement de l’Ouest et de l’Est, ainsi que de différentes civilisations, l’Azerbaïdjan est reconnu par sa forte tolérance et son hospitalité. Etant la première république parlementaire (1918) dans l’Orient musulman, l’Azerbaïdjan est en même temps un pays où ont été créés le premier théâtre laïc il y a 142 ans et le premier opéra il y a 107 ans. Le premier journal a été publié il y a 140 ans et la première agence nationale de presse a lancé ses activités il y a 95 ans. En 1998, la censure sur les médias a été abolie dans le pays», a estimé l’assistant du président.

Abdullah bin Fahd Al-Hussein, président du Congrès mondial des agences de presse et président de l’agence de presse saoudienne (SPA), s’est dit convaincu que des discussions fructueuses seraient menées lors de la réunion de Bakou du Conseil du Congrès mondial des agences de presse où prendraient part des dirigeants et des représentants des principaux organismes de presse, y compris les alliances internationales des agences de nouvelles. Il a présenté ses meilleurs vœux à l’occasion du 95e anniversaire de l’AZERTAC. Le président du Congrès mondial des agences de presse a apprécié les travaux de préparation du Ve Congrès mondial qui aura lieu à Bakou en 2016.

Clive Marchall, président de l’Alliance européenne des agences de presse (EANA), directeur exécutif de l’agence de presse britannique Press Association, a dit avoir été témoin du développement rapide à chaque visite en Azerbaïdjan. C. Marchall a souligné que les agences membres de l’EANA étaient les principaux organismes de presse du monde. «Je suis content de voir l’AZERTAC parmi ces agences. J’espère que le Ve Congrès mondial qui coïncidera avec le 25e anniversaire de la restauration de l’indépendance nationale de l’Azerbaïdjan, serait organisé à haut niveau», a-t-il conclu.

Sergueï Mikhaïlov, président de l’Organisation des agences de presse d’Asie-Pacifique (OANA), directeur général de l’agence russe TASS, a souligné que l’Azerbaïdjan s’était développé rapidement sous la direction du président Ilham Aliyev. «Le Ve Congrès et la XVIe Assemblée générale de l’OANA auront lieu parallèlement à Bakou en 2016. De nouvelles tendances seraient abordées lors de ces événements», a dit S. Mikhaïlov avant d’appeler l’attention sur les récentes réalisations de l’AZERAC qui célèbre son 95e anniversaire.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules