CHRONIQUE OFFICIELLE


Kars : la cérémonie de pose des fondements du gazoduc transanatolien VIDEO

A+ A

Kars, 17 mars, AZERTAC

Le gouvernement turc lance officiellement la construction du chantier du gazoduc transanatolien TANAP lors d’une cérémonie solennelle organisée à cette occasion mardi à Kars.

La cérémonie a été marquée par la présence des présidents azerbaïdjanais, turc et géorgien, MM. Ilham Aliyev, Recep Tayyip Erdogan et Guiorgui Margvelachvili.

D’abord un film documentaire consacré au projet TANAP a été projeté.

Les hymnes nationaux turc, azerbaïdjanais et géorgien ont retenti lors de la cérémonie.

Reuvnag Abdoullayev, président de la Société Nationale des Pétroles de la République d’Azerbaïdjan, Amos Hochstein, secrétaire d’Etat adjoint américain à l’Energie, Maros Sevcovic, vice-président de la Commission européenne chargée de l’Energie, Taner Yldiz, ministre turc de l’Energie et des Ressources naturelles, sont intervenus lors de la cérémonie.

Le président géorgien Guiorgui Margvelachvili a prononcé un discours. Il a dit que le corridor gazier Sud était très important aussi pour son pays, marquant que ce projet jouerait un rôle important dans le développement de la région. Le chef de l’Etat géorgien a fait savoir que le projet TANAP jouait le rôle d’un corridor énergétique entre l’Asie et l’Europe, qu’il contribuerait au développement des projets commerciaux, touristiques et d’autres, qu’il apportait un soutien fort à l’assurance de la sécurité énergétiques des trois pays.

En prononçant une allocution à la cérémonie, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a exprimé son plaisir d’être en Turquie, indiquant qu’il effectuerait une nouvelle visite en Turquie le mois prochain à l’occasion du centenaire de la victoire de la bataille des Dardanelles. «C’est un jour historique, aujourd’hui, et ce projet est avant tout le projet de l’union Turquie-Azerbaïdjan», a dit le chef de l’Etat azerbaïdjanais.

Soulignant que les projets réalisés à l’initiative conjointe de la Turquie, l’Azerbaïdjan et la Géorgie s’étaient toujours couronnés de succès, le président Ilham Aliyev s’est dit convaincu que ce projet connaîtrait aussi le même destin. Il a mis l’accent sur le rôle important de l’Azerbaïdjan dans la satisfaction du besoin européen en gaz, a ajouté que la pose des fondements du projet TANAP à la veille de la fête du Novrouz, le dernier mardi de l’année, revêtait un sens symbolique, souhaitant des succès au projet.

Que ce projet contribue à la paix et au bien-être, a souhaité le président turc Recep Tayyip Erdogan. Le chef de l’Etat turc a parlé de l’importance de ce gazoduc qui acheminera le gaz de Chahdeniz vers l’Europe, marquant qu’il contribuerait en premier lieu au bien-être des pays et des peuples de la région. Le gazoduc TANAP n’a pas d’alternative en termes des particularités des objectifs qu’il vise, a indiqué Recep Tayyip Erdogan, il établira une relation étroite entre l’Europe et la région de la mer Caspienne. Le président turc s’est dit convaincu que ce projet serait mis en service à temps.

Ensuite, les fondements du projet TANAP ont été jetés.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes