POLITIQUE


ONU-CS : les droits des enfants azerbaïdjanais sont violés par l’Arménie

A+ A

Washington, 27 mars, AZERTAC

La session du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies –ONU-CS) consacré aux enfants dans les conflits armés s’est tenue sous la présidence française à New York.

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, la représentante spéciale du SG pour le sort des enfants en temps de conflit armé, Mme Leila Zerrougui, la directrice adjointe de l’UNICEF, Mme Yoka Brandt, étaient présents à ces débats consacrés aux sort des enfants dans les conflits armés. Les représentants provenant de 79 pays y ont participé et ont fait des déclarations à ce propos.

La représentante azerbaïdjanaise H. Mammadova a affirmé que 20 ans après la signature d’un accord de cessez – le – feu entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, des attaques ciblées contre des enfants se poursuivent. La lutte contre l’impunité des auteurs de ces crimes est essentielle pour assurer une paix durable et la réconciliation, a-t-elle notamment déclaré. Elle a en outre mis l’accent sur la nécessité de s’occuper des enfants déplacés sur le plan interne et assurer ainsi leur droit « inaliénable » au retour.

La représentante a souligné que la région de Haut Karabagh de l’Azerbaïdjan et sept régions adjacentes sont depuis 1992-1994 sous l’occupation des forces armées arméniennes et suite à l’agression militaire de l’Arménie plus de 650 mille Azerbaïdjanais sont devenus déplacés. En 1993, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté les résolutions №822, 853, 874 et 884 qui condamnent l'agression militaire de l'Arménie et demandent le retrait immédiat et sans réserve des forces armées arméniennes des territoires occupés de l'Azerbaïdjan.

Soulignant que les forces armées arméniennes violent régulièrement le cessez-le-feu, elle a mis l’accent sur la mort d’un enfant azerbaïdjanais de 9 ans, Fariz Bedelov, suite aux tirs arméniens.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules