POLITIQUE


Les relations turco-azerbaïdjanaises ont joué un rôle important pour les deux pays et pour la région à toutes les époques

A+ A

Bakou, 3 avril, AZERTAC

Ali Hassanov, adjoint du Président de la République d’Azerbaïdjan pour les affaires sociales et politiques, a rencontré vendredi un groupe de journalistes turcs en visite en Azerbaïdjan avec le soutien organisationnel de la Fédération turque des journalistes.

Les relations turco-azerbaïdjanaises ont joué un rôle important pour les deux pays et pour la région à toutes les époques, a déclaré Ali Hassanov. Aujourd’hui il existe des relations de partenariat stratégique entre nos deux pays et elles se développent dans tous les domaines. C’est la Turquie qui est le premier Etat à avoir reconnu l’indépendance de l’Azerbaïdjan.

En donnant des informations sur l’état actuel des négociations sur le règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, Ali Hassanov a fait savoir que son pays appréciait hautement la position d’Ankara en concernant ce conflit. Le président Ilham Aliyev préfère avant tout le moyen pacifique dans le processus de règlement du conflit. Le chef de l’Etat azerbaïdjanais a souligné avec fermeté que tous les moyens seraient utilisés pour la libération des terres occupées de l’Azerbaïdjan, a déclaré Ali Hassanov.

Ali Hassanov a fait savoir que les Arméniens qui avaient perpétré de terribles massacres et actes terroristes formaient une idée sociale par des prétentions absurdes d’avoir subi un génocide par les Turcs, en faisant semblant d’être une nation innocente et opprimée.

L’adjoint du Président de la République d’Azerbaïdjan pour les affaires sociales et politiques a parlé des grands projets réalisés en Azerbaïdjan, marquant qu’ils constituaient une garantie pour la sécurité énergétique de l’Azerbaïdjan, de la Turquie et d’autres pays. En même temps la coopération et le partenariat stratégique qui s’élargissent entre les deux pays sont un signe de la stabilité dans la région. La réalisation du projet TANAP après les projets géants tels que l’oléoduc Bakou-tbilissi-Ceyhan, le gazoduc Bakou-Tbilissi-Erzurum et le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars, a accru encore la réputation de nos pays dans la région ainsi que dans le monde.

La rencontre s’est soldée par la remise d’une récompense par la Fédération turque des journalistes à l’adjoint du Président de la République d’Azerbaïdjan pour les affaires sociales et politiques.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules