ECONOMIE


Tarif du pétrole: La hausse des tarifs n’aura pas d’impact négatif sur l’acheminement

A+ A

Bakou, 4 avril, AZERTAC

La hausse prévue des tarifs n’aura aucun impact négatif sur l’acheminement du pétrole via l’oléoduc Bakou-Novorossiisk.

S’exprimant sur l’appel de la société Transneft lancé au Conseil des Tarifs de la Fédération de Russie relative à l’augmentation de 30% des tarifs du transport du pétrole par l’oléoduc Bakou-Novorossiisk, Rövnag Abdoullayev, président de la Société nationale des Pétroles de la République d’Azerbaïdjan (SOCAR), a noté qu’à présent, le pétrole était transporté par l’oléoduc Bakou-Novorossiisk dans des conditions commerciales. Avant cela, le pétrole était acheminé conformément à l’accord intergouvernemental conclu entre la Russie et l’Azerbaïdjan. Le prix du transport a été très abordable avec la dévaluation du rouble russe. Actuellement, le coût de transport du pétrole est plus moins cher (environ 2 fois) qu’avant.

«Nous avons un réseau d’oléoducs diversifié. C’est-à-dire, il n’y a aucun problème pour la livraison du pétrole azerbaïdjanais aux marchés mondiaux», a assuré le président de la SOCAR.

Soulignons que le Conseil des Tarifs de la Fédération de Russie examinera l’augmentation des tarifs le 7 avril prochain.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules