ECONOMIE


La Serbie entend rejoindre le projet TANAP

A+ A

Bakou, 7 avril, AZERTAC

La Serbie entend obtenir l’accès au gaz azerbaïdjanais qui sera acheminé par le gazoduc transanatolien (TANAP), rapporte l’AZERTAC se référant au site Natural Gas Europe.

Le ministre serbe de l’Energie et des Mines Alexandre Antic a noté que la priorité principale, c’était la construction du gazoduc entre la Serbie et la Bulgarie. «Des négociations sur la capacité d’acheminement du gazoduc a été déjà menées avec la partie bulgare. La Serbie se lancera bientôt dans la recherche de fonds pour financer le projet», a-t-il estimé.

Soulignons qu’à l’étape initiale, la capacité d’acheminement de TANAP qui vise à livrer le gaz extrait du gisement de Chahdeniz-2 de l’Azerbaïdjan à la Turquie et à l’Europe via le pays voisin constituera 16 milliards m3 de gaz par an, dont 10 milliards m3 pour l’Europe et 6 milliards m3 pour la Turquie. Le gazoduc doit être mis en service avant 2019.

Les actionnaires de TANAP sont la société anonyme fermée «Corridor gazier Sud» (58%), BOTAS (30%) et BP (12%).

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules