ECONOMIE


Afghanistan – SOCAR : la coopération pour l’exploitation des ressources naturelles souterraines

A+ A

Bakou, 9 avril, AZERTAC 

Reuvnag Abdoullayev, président de la Société d’Etat des pétroles de la République d’Azerbaïdjan a reçu aujourd’hui la délégation afghane dirigée par Daud Saba, ministre des mines et du pétrole.

Selon le porte-parole de la SOCAR, abordant le développement des relations azerbaïdjano – afghanes, R. Abdoullayev a noté que les perspectives pour une coopération mutuellement bénéfique dans tous les domaines sont étudiées. Il a exprimé le plaisir de voir les membres de la délégation afghane à Bakou et a souligné le rôle important de telles visites réciproques pour le développement des relations entre les deux pays. Se rappelant que l’Azerbaïdjan est l’ancien pays du pétrole et la première exploitation industrielle du pétrole a eu lieu dans ce pays et que les pétroliers azerbaïdjanais ont porté des contributions importantes à l’histoire de l’industrie pétrolière au niveau international, le président de la SOCAR a informé les membres de la délégation afghane sur les réalisations des projets régionaux et internationaux mis en œuvre dans le cadre de la stratégie pétrolière fondée par le dirigeant historique Heydar Aliyev et poursuivie aujourd’hui par Ilham Aliyev, président azerbaïdjanais, le rôle de la société pétrolière, sur ses activités et ses actifs au niveau national et international.

Le ministre afghan a déclaré que de profondes racines historiques et culturelles se lient son pays avec l’Azerbaïdjan. Que la SOCAR est connue comme un partenaire fiable à l’échelle mondiale. Il a noté qu’ayant un grand potentiel de pétrole et de gaz, l’Afghanistan a entamé au cours des dernières années la coopération avec les entreprises internationales et voudrait bénéficier de l’expérience de l’Azerbaïdjan. L’Afghanistan est intéressé par la coopération avec la SOCAR pour exploiter ses ressources naturelles souterraines. Que l’économie azerbaïdjanaise couronnée de succès dans tous les domaines, notamment ceux de pétrole et de gaz peut être un modèle pour l’Afghanistan.

Soulignant qu’au cours des siècles, l’Azerbaïdjan a été considérée comme l’académie de pétrole du monde, R. Abdoullayev s’est rappelé la formation des cadres afghans dans le domaine du pétrole. Il a abordé les activités de l’Ecole supérieur de pétrole de Bakou et a noté que les jeunes afghans peuvent faire leurs études à cette école. Il a souligné également la possibilité de l’échange d’expérience entre les spécialistes des deux pays dans le domaine de l’industrie de pétrole et de gaz.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules