POLITIQUE


L’Union européenne doit prendre une position définitive dans la résolution du conflit du Haut-Karabagh

A+ A

Bakou, 15 avril, AZERTAC

Lors de son déplacement en Lettonie, le ministre azerbaïdjanais des affaires étrangères Elmar Mammadyarov s’est entretenu avec Edgar Rinkevics, ministre des Affaires étrangères de ce pays.

Pendant la rencontre, les parties se sont dites satisfaites du développement du dialogue politique et de la coopération entre l’Azerbaïdjan et la Lettonie.

Le ministre Elmar Mammadyarov a transmis ses félicitations à l’occasion de la présidence de la Lettonie à l’Union européenne et s’est dit convaincu que Riga terminerait avec succès sa présidence.

Soulignant que l’Union européenne et l’Azerbaïdjan sont des partenaires stratégiques dans le secteur énergétique, Elmar Mammadyarov a indiqué l’importance du développement du partenariat dans d’autres domaines. Il a ajouté que les relations avec l’Union européenne devaient être mutuellement bénéfiques.

Ayant informé son homologue sur les négociations relatives au règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, Elmar Mammadyarov a noté que comme dans d’autres conflits, la position définitive de l’Union européenne dans cette question est aussi importante. «Comme le revendiquent les résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU, l’Arménie doit d’abord retirer ses troupes des territoires occupés afin de parvenir à une résolution pacifique de ce problème», a conclu le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise.

Edgar Rinkevics a noté que la Lettonie était en faveur du règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh par des moyens pacifiques, dans le cadre des principes du droit internationale, notamment dans le respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de l’Azerbaïdjan.

Il a indiqué l’existence des opportunités favorables pour le développement des relations commercio-économiques entre les deux pays et s’est dit intéressé par l’implication des investisseurs azerbaïdjanais en Lettonie.

Les parties ont ensuite échangé leurs points sur d’autres questions régionales et internationales.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules