POLITIQUE


Les journalistes japonais ont été informés sur la politique étrangère de l’Azerbaïdjan et le conflit du Haut-Karabagh

A+ A

Bakou, 16 avril, AZERTAC

Le directeur exécutif de l’agence JİJİ Press, Sadafumi Tani, et le responsable du département des relations internationales de l’agence, Hiroshi Masuda, ont été jeudi au Ministère des Affaires étrangères.

Djavanchir Mammadov, responsable du bureau d’information, et Hikmet Hadjiyev, responsable du service de presse du Ministère des Affaires étrangères, ont informé les journalistes japonais sur la politique étrangères de l’Azerbaïdjan, ont parlé des relations s’élargissant entre les deux pays.

Abordant les activités de l’ambassade d’Azerbaïdjan au Japon, Djavanchir Mammadov a évoqué l’importance des événements conjoints régulièrement organisés par l’ambassade de son pays en coopération avec les établissements d’enseignement supérieur et les autres institutions du pays du Soleil-Levant, insistant sur la portée de l’accord signé entre l’AZERTAC et l’agence japonaise JIJI Press pour faire connaître les réalités azerbaïdjanaises au Japon.

Les journalistes japonais ont été informés sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, les conséquences lourdes de ce conflit, la situation actuelle des réfugiés et des personnes déplacées, la politique de nettoyage ethnique et celle d’agression menée par l’Arménie contre l’Azerbaïdjan.

Hiroshi Masuda a fait savoir que des représentants de gouvernement, des scientifiques et des personnalités culturelles étaient invités aux séminaires que l’agence JIJI Press organisait en collaboration avec les représentations diplomatiques du Japon dans les pays étrangers. Il a indiqué que ces séminaires aidaient les Japonais résidant à l’étranger à s’intégrer dans la société locale.

Le chef du service de presse du ministère Hikmet Hadjiyev a parlé des priorités de la politique étrangère de l’Azerbaïdjan. Il a fait savoir que les visites réciproques, la réalisation des dialogues et des consultations politiques donnaient l’élan au développement des relations. Donnant des informations sur les premiers Jeux Européens à se dérouler à Bakou, le porte-parole du ministère des conditions favorables avaient été mises en place pour l’arrivée de plus d’amateurs de sport japonais en Azerbaïdjan à la suite de la facilitation du régime de visa.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules