SOCIETE


Un ami qui est entré dans l’éternité

A+ A

Bakou, 19 Avril, AZERTAC 

Une pénible nouvelle a ému aujourd’hui AZERTAC. Djavid Safarov, vice-directeur du département de la traduction a quitté ce monde.

Un traducteur magnifique, un ami sincère, un père et un fils attentionné … Il est difficile de décrire l’existence passée d’un homme qui a toujours répandu autour de lui l’optimisme et aidait son entourage de ses conseils pratiques. La traduction des textes les plus importants était toujours confiée à Djavid. L’ouverture d’esprit, le sens de la langue ont fait de ce diplômé de la Faculté de physique de l’Université d’Etat de Bakou un des meilleurs traducteurs de l’Azerbaïdjan.

Depuis 2003, Djavid Safarov travaillait dans l’agence d’Etat d’informations la plus importante du pays. Dès le premier jour, il avait gagné le respect du personnel de cette agence. Les ordonnances, les décrets présidentiels, les lois, les informations les plus importantes sur la vie sociale et politique du pays lui étaient confiés. En 2010, il lui avait été décerné le prix « d’acteur émérite de la culture ».

Malgré le fait qu’il fut un travailleur acharné, il s’était continuellement intéressé aux études de ses deux filles – Narmin et Flora -, et prodiguait tous ses soins à sa mère malade. Mais quelles qu’aient été les pensées qui assombrissaient son cœur, sa bonne humeur et sa phrase « Comment êtes- vous mon frère ? » pour saluer ses collègues dans la salle voisine, resteront comme sa carte de visite éternelle pour nous.

Les lois de l’univers sont immuables. Les amis qui nous ont quittés laissent toujours derrière eux toujours la douleur et l’absence d’une véritable épaule. Il nous, nous le personnel de l’AZERTAC, manquera toujours. Djavid était un véritable ami.

Que Dieu ait son âme !

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules