POLITIQUE


Anne Brasseur : Nous devons condamner la présence d’un si grand nombre de réfugiés et de personnes déplacées à cause des conflits

A+ A

Strasbourg, 21 avril, AZERTAC

Nous devons condamner avec fermeté la présence d’un si grand nombre de réfugiés et de personnes déplacées à cause des conflits et le conflit lui-même qui en est la cause, a déclaré lundi Anne Brasseur, présidente de l’Assemblé parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), lors de la conférence de presse traditionnelle en marge de la session de printemps de l’institution.

Abordant la situation des réfugiés arrivant en Europe et le décès de près de près de 700 personnes en mer Méditerranée pendant ces derniers temps, la présidente de l’APCE a répondu aux questions des journalistes concernant la situation des personnes déplacées azerbaïdjanaises : «Nous devons être solidaires avec tous ceux qui sont devenus réfugiés et personnes déplacées à cause des actes de violence ou pour des raisons politiques. Je respecte la mémoire des victimes de l’agression, de tous les actes de violence. L’agression est inadmissible. Quant à la question concernant les sanctions contre l’Arménie, oui, il faut parfois en appliquer aussi. Mais le plus important, c’est le dialogue.

Lors de la conférence Anne Brasseur a également donné des informations sur les questions à discuter au cours de la session.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules