POLITIQUE


Une nouvelle déception des Arméniens lors de la session de printemps de l’APCE

A+ A

Strasbourg, 21 avril, AZERTAC

Les Arméniens ont été déçus pour une nouvelle fois lors de la session de printemps de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE).

Le 21 avril après la discussion des relations entre le Conseil de l’Europe et le Kazakhstan lors de la réunion de la commission des questions politiques de l’APCE, la nomination du rapporteur de l’assemblée pour le Kazakhstan a fait l’objet d’un échange de vues. Axel E. Fischer, chef de la délégation allemande à l’APCE, et Hermine Naghdalyan, responsable de la délégation arménienne, ont posé leur candidature à ce poste important.

Les membres de la commission se sont prononcés avec une majorité de voix, pour la candidature du député allemand. Tandis que celle de la députée arménienne n’a été soutenue que par quelques députés pro-arméniens. Donc, Axel E. Fischer a été élu au poste de rapporteur pour le Kazakhstan.

Heurtés une fois de plus à l’échec et à la méfiance à l’APCE, les Arméniens ont vécu une nouvelle déception.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules