SOCIETE


Une conférence intitulée «L’auteur et l’hypocrisie, le livre et le mensonge» entame ses travaux à Bakou VIDEO

A+ A

Bakou, 21 avril, AZERTAC

Une conférence intitulée «L’auteur et l’hypocrisie, le livre et le mensonge», consacrée à la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, organisée par l’Agence des droits d’auteur de la République d’Azerbaïdjan, a entamé ses travaux mardi à Bakou.

Des représentants des organismes publics, des députés du Milli Medjlis, des célèbres scientifiques et des journalistes participent à la conférence.

Les participants se sont d'abord familiarisés avec les publications éditées en différentes langues par l’Agence des droits d’auteur.

Le président de l’Agence des droits d’auteur, Kamran Imanov, a parlé de l’importance de la conférence. Il a fait savoir que la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, déclarée par l’UNESCO, était largement célébrée dans la majorité des pays de la planète. En Azerbaïdjan Elle est traditionnellement célébrée depuis 1997 et est accompagnée de différents événements.

L’ordre du jour de la conférence a appelé l’audition de l’exposé sur «Le droit d’auteur d’arménisme qui se nie» de Kamran Imanov et celui sur «L’historien menteur Khorenatsi dans la présentation des falsificateurs arméniens contemporains» d’Elchad Alili, scientifique de l’Institut des droits de l’homme de l’Académie Nationale des Sciences d’Azerbaïdjan (ANSA).

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules