POLITIQUE


Les organes législatifs jouent un rôle particulier dans le développement des relations azerbaïdjano-japonaises VIDEO

A+ A

Tokyo, 22 avril, AZERTAC

La délégation conduite par Ogtay Assadov, président du Milli Medjlis de l’Azerbaïdjan, en visite au Japon, a rencontré mercredi Masaaki Yamazaki, président de la Chambre des conseillers du parlement japonais.

Le président de la Chambre des conseillers a dit qu’on se souvenait très bien au Japon de l’aide apportée par l’Azerbaïdjan à la suite de la catastrophe naturelle survenue en mars 2011. Pour cela nous remercions l’Etat et le peuple azerbaïdjanais, a-t-il ajouté. Masaaki Yamazaki a souligné que les relations interparlementaires constituaient une partie importante du dialogue politique entre les deux Etats. Il a mis en valeur le rôle particulier des organes législatifs dans le développement harmonieux des rapports entre les deux pays, soulignant la présence d’un grand potentiel pour l’élargissement des relations interparlementaires.

Le président du Milli Medjlis Ogtay Assadov a exprimé sa reconnaissance de l’avoir invité au Japon pour une visite officielle. Il a dit que le Japon était l’un des premiers pays à avoir reconnu l’indépendance de l’Azerbaïdjan. Ogtay Assadov a indiqué que les relations interétatiques azerbaïdjano-japonaises étaient à haut niveau. Rappelant les paroles du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, le président du Milli Medjlis a dit l’Azerbaïdjan attachait une importance particulière à la coopération avec le Japon. Il a également exprimé sa satisfaction des activités d’un grand nombre d’entreprises jnippones en Azerbaïdjan, ajoutant que son pays avait l’intention de coopérer avec le Japon non seulement dans le domaine économique, mais aussi dans plusieurs autres.

Le président du Milli Medjlis a dit que les parlements des deux pays entretenaient d’étroites relations de coopération au sein des organisations internationales. Il s’est dit convaincu que cette coopération serait désormais poursuivie.

Abordant le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, Ogtay Assadov a marqué que ce problème constituait un obstacle sérieux pour le développement de l’Azerbaïdjan et pour le rétablissement de la paix dans la région.

Le président de la Chambre des conseillers du parlement japonais, Masaaki Yamazaki, a remercié pour les informations détaillées et d’avoir créé des conditions favorables pour les entreprises nippones en Azerbaïdjan, marquant que la partie japonaise était intéressée par le développement des relations économiques entre les deux pays. La présence du responsable du groupe d’amitié interparlementaire azerbaïdjano-japonais, Abel Meherremov, témoigne du développement rapide de la coopération humanitaire entre les deux pays.

Quant au conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, Masaaki Yamazaki a dit que le Japon était pour un règlement pacifique, dans le cadre des normes du droit international. Le Japon n’accepte pas le recours à la violence et est contre le changement de l’intégrité territoriale internationalement reconnue des Etats par la violence, a-t-il déclaré.

Le président du Milli Medjlis a rappelé que Bakou accueillerait les premiers Jeux Européens, a joutant que des travaux de préparation étaient poursuivis dans le pays et invitant la partie japonaise à suivre ces jeux.

Masaaki Yamazaki a mentionné que les Jeux Olympiques d’été de 2020 auraient lieu au Japon, se disant convaincu que les sportifs azerbaïdjanais y prendraient part.

Gursel Ismayilzadé, ambassadeur d’Azerbaïdjan au Japon, Abel Meherremov, responsable du groupe d’amitié interparlementaire azerbaïdjano-nippon, Sefa Mirzayev, chef de l’administration du Milli Medjlis, des députés, les membres de la Chambre des conseillers japonais ont été présents lors de la rencontre.

Ensuite les membres de la délégation azerbaïdjanaise ont visité la salle de réunion de la Chambre des conseillers du parlement japonais.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules