POLITIQUE


Du soi-disant «génocide arménien de 1915» à la tragédie de Khodjaly : 100 ans de mensonges et de tragédies

A+ A

Bakou, 23 avril, AZERTAC

Une conférence au sujet de «Du soi-disant «génocide arménien de 1905» à la tragédie de Khodjaly : 100 ans de mensonges et de tragédies» se tient à Bakou. Organisée par le Parti du Nouvel Azerbaïdjan (YAP) et l’Institut de l’Histoire de l’Académie Nationale des Sciences d’Azerbaïdjan, la conférence rassemble des députés du Milli Medjlis, des historiens azerbaïdjanais et turcs.

Le secrétaire exécutif adjoint du YAP Mubariz Gourbanly a noté que depuis de nombreuses années les Arméniens diffusaient des fausses informations sur le «génocide arménien». Celles-ci ne reposent sur aucun document historique.

Abordant les mesures prises en Azerbaïdjan et en Turquie pour prévenir et dénoncer les mensonges arméniens, M. Gourbanly a rappelé les mérites du dirigeant historique Heydar Aliyev en ce sens. Il a noté que les recherches des scientifiques azerbaïdjanais avaient révélé qu’en fait, c’étaient les Arméniens qui avaient commis des génocides contre les Azerbaïdjanais le siècle dernier, mais pas les Azerbaïdjanais et les Turcs contre eux.

Les scientifiques, les historiens azerbaïdjanais et turcs ont évoqué la politique de génocide que les Arméniens mènent contre les Azerbaïdjanais et les Turcs, ainsi que des actes de terrorisme qu’ils ont perpétrés.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules