POLITIQUE


Le IIIe Forum global de Bakou s’est terminé

A+ A

Bakou, 29 avril, AZERTAC

Le IIIe Forum global de Bakou organisé, les 28-29 avril, par le Comité d’Etat en charge de la Diaspora et le Centre international Nizami Gandjavi s’est terminé.

Lors de la cérémonie de clôture, le chef du Comité d’Etat en charge de la Diaspora Nazim Ibrahimov a noté que lors du forum de deux jours des échanges de vues efficaces avaient eu lieu sur les problèmes préoccupant la communauté internationale.

Le chef du Comité a remercié les participants du Forum pour leur participation et les discussions fructueuses.

Les coprésidents du Centre international Nizami Gandjavi – l’ancienne présidente lettone Vaira Vike-Freiberga et le directeur de la Bibliothèque d’Alexandrie Ismaïl Serageldin ont partagé leurs avis sur l’importance des thèmes débattus lors des panels organisés en marge du Forum. Ils ont dit espérer que les résultats du Forum seraient réussis.

Puis, le chef du Comité en charge de la Diaspora Nazim Ibrahimov a repris la parole. Il a souligné que la médaille d’or de l’Académie nationale des Sciences d’Azerbaïdjan (ANSA) avait été attribuée à Mme Vaira Vike-Freiberga et à M. Ismaïl Serageldin.

Le président de l’ANSA Akif Alizade a offert les médailles à l’ancienne présidente lettone et au directeur de la Bibliothèque d’Alexandrie.

L’académicien a dit que la médaille d’or avait été décernée à Mme Vaira Vike-Freiberga pour ses mérites dans le développement des relations azerbaïdjano-lettones, ainsi que dans la transmission des idées et des valeurs des œuvres de Nizami Gandjavi à la communauté internationale et à M. Ismaïl Serageldin pour ses contributions à la préservation du patrimoine mondial, à l’étude et à la promotion des pensées et des idées humaines de Nizami Gadnjavi.

Rappelons que pendant le Forum les discussions ont porté sur les défis auxquels le monde est confronté – les conflits ethniques et religieux, les menaces terroristes, le développement de la démocratie, l’éducation, l’environnement, la sécurité énergétique, le dialogue interreligieux, le rôle des femmes dans la protection de la paix.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules