POLITIQUE


AZERTAC : les dirigeants des Agences de Press Association et d’Associated Presse VIDEO

A+ A

Bakou, 14 mai, AZERTAC 

Aslan Aslanov, directeur général de l’AZERTAC a reçu aujourd’hui Clive Marshal, directeur général de l’Agence britannique Press Association et président de l’Alliance européenne des agences de presse, et John Daniszewski, vice-président de l’agence américaine Associated Press.

Les représentants des deux agences d’information ont été informés sur l’histoire et les activités de l’AZERTAC. Que fondée en 1920 par la République démocratique de l’Azerbaïdjan, AZERTAC a fait d’énormes progrès pendant ces 95 ans. Depuis le rétablissement de l’indépendance de l’Azerbaïdjan, l’agence est entrée dans une étape qualitativement nouvelle dans son développement. Aujourd’hui, AZERTAC dispose des technologies de pointe, a des vastes relations internationales et diffuse des informations en 7 langues et des informations vidéo en 5 langues. Qu’AZERTAC est membres des organisations de presse telles que OANA, BSANNA, EANA et coopère avec plus de cent agences d’information. L’agence a ses correspondants dans 21 pays.

Abordant des réalisations de l’Azerbaïdjan dans un court laps de temps, le directeur général a donné des informations sur les mesures prises afin d’assurer la liberté de parole et d’information, le développement de la démocratie. Il a insisté sur les approches partiales envers l’Azerbaïdjan. En tant que pays jeune l’Azerbaïdjan attend un soutien de ses amis à l’étranger en ce sens.

Clive Marshal, directeur général de l’Agence britannique Press Association et président de l’Alliance européenne des agences de presse, et John Daniszewski, vice-président de l’agence américaine Associated Press, ont déclaré qu’en tant que les amis de l’AZERTAC et de l’Azerbaïdjan, ils apporteront leur aide nécessaire au développement du média et à l’amélioration du professionnalisme des journalistes. Evoquant le développement rapide de l’Azerbaïdjan qu’ils avaient déjà témoigné, les deux représentants de presse ont exprimé leur espoir que le Congrès mondial des Agences de presse à Bakou sera organisé de haut niveau.

Les préparatifs au Congrès mondial des agences de presse à Bakou en 2016, la condition établie pour les journalistes, la liberté de média ont été discutés lors de cette rencontre.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules