POLITIQUE


Ivica Dacic : il faut respecter les principes de l’Acte final d’Helsinki et abandonner les doubles standards

A+ A

Bakou, 1er juin, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Elmar Mammadyarov, a rencontré aujourd’hui Ivica Dacic, ministre serbe des Affaires étrangères et président en exercice de l’OSCE.

Après les entretiens privés et élargis, les ministres ont tenu une conférence de presse lors de laquelle Elmar Mammadyarov a fait savoir que la coopération stratégique bilatérale, les relations économique, politique, le règlement du conflit arméno – azerbaïdjanais du Haut Karabagh ont été l’objet des discussions. Il a souligné qu’il espère qu’à la suite de la visite de M. Ivica Dacic, les avancements seront obtenus au règlement du conflit du Haut Karabagh. Il a souligné que toutes les parties sont intéressées par le règlement de ce conflit. Les pays co-présidents essaient d’avancer sa solution. Dans un avenir proche, une rencontre se tiendra pour faire des démarches de règlement ou au moins pour choisir une voie en ce sens. Bien sûr que ceci sera dans le cadre du groupe de Minsk. L’Azerbaïdjan est entièrement prêt à travailler sur les documents pour résoudre le conflit.

Lors de cette rencontre Elmar Mammadyarov a demandé à son homologue serbe d’aborder la libération des otages à sa visite à Erevan.

Déclarant que le Caucase du Sud est une région très importante en termes de la sécurité européenne, Ivica Dacic a dit qu’il est au courant du conflit du Haut Karabagh et qu’il doit être réglé par la voie de paix. Il a noté qu’il espère qu’à l’intermédiaire du représentant spécial de l’OSCE et du groupe de Minsk, le règlement durable sera atteint. Ils devraient être en mesure de parvenir à la pleine mise en œuvre des requises découlant de l’accord sur le cessez-le- feu.

Le ministre serbe a accentué que son pays a souffert du conflit et comprend bien les conséquences dures du conflit du Haut Karabagh et qu’il est très sensible de l’intégrité territoriale des pays. Le président en exercice de l’OSCE a souligné qu’il faut respecter les principes de l’Acte final d’Helsinki et abandonner les doubles standards. Il prendre un certain nombre d’initiatives lors de ses rencontres en Arménie et soulèvera la question de retour des otages dès que possible.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules