POLITIQUE


L’OSCE doit renforcer ses efforts pour le règlement du confit du Haut Karabagh

A+ A

Bakou, 2 juin, AZERTAC 

Le président du Milli Medjlis de la République d’Azerbaïdjan, Ogtay Assadov, a rencontré la délégation dirigée par Ivica Dacic, président en exercice de l’OSCE, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la République de Serbie.

Les relations de coopération entre l’Azerbaïdjan et l’OSCE, le développement des relations azerbaïdjano – serbes, le conflit arméno – azerbaïdjanais du Haut Karabagh et son règlement ont été l’objet des discussions de cette rencontre.

Le président du parlement azerbaïdjanais a déclaré que son pays accorde une grande importance au développement des relations Azerbaïdjan – OSCE. Il y a plus de 20 ans que le pays coopère avec l’OSCE et le parlement azerbaïdjanais a serré ses relations avec l’Assemblée parlementaire de cette organisation. Il s’est rappelé avec plaisir la tenue de la 23e session de l’Assemblée parlementaire à Bakou.

Abordant le conflit arméno – azerbaïdjanais du Haut Karabagh et son règlement, O. Assadov a dit : «Malheureusement, au cours ces vingt ans de négociations sur le règlement du conflit, le groupe de Minsk de l’OSCE n’a pas encore fait des avancements en ce sens ». Il a souligné qu’il faut stimuler et réanimer le travail du groupe de Minsk. L’OSCE doit renforcer ses efforts pour le règlement du conflit.

Evoquant les relations azerbaïdjano – serbes, le président du parlement a noté que les relations bilatérales entre les deux pays sont à un niveau élevé. Les visites réciproques des chefs d’Etat ont contribué au développement des relations bilatérales. Lors de ces visites environ 25 documents officiels sont signés. Il a insisté sur le développement des relations économiques.

Ivica Dacic s’est dit heureux de cette visite. Il a fait savoir que le président serbe participera à la cérémonie d’ouverture des premiers Jeux Européens à Bakou. Informant sur ses rencontres fructueuses tenues dans le cadre de sa visite, Ivica Dacic a déclaré que le rétablissement de la paix et de la stabilité dans la région a une grande importance pour l’Europe. Le président en exercice de l’OSCE a parlé du conflit du Haut Karabagh qui reste en suspens depuis une longue période. La Serbie est bien consciente du problème auquel l’Azerbaïdjan fait face. Il a exprimé sa confiance que les travaux seront effectués pour résoudre ce conflit.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules