POLITIQUE


Ivica Dacic : Le règlement du conflit du Haut-Karabagh est une question très importante pour l’OSCE

A+ A

Bakou, 2 juin, AZERTAC

La délégation conduite par Ivica Dacic, président en exercice de l’OSCE, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la Serbie, a eu une rencontre au siège de l’Association de la Communauté azerbaïdjanaise de la région du Haut-Karabagh de la République d’Azerbaïdjan.

Lors de la rencontre Bayram Seferov, président du conseil d’administration de l’Association et chef de la communauté, a donné des informations sur l’histoire et la situation actuelle du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. Le chef de la communauté a fait savoir que depuis plus de 20 ans les organisations internationales chargées du règlement du conflit avaient deux poids deux mesures et ne prenaient pas de position ferme quant au règlement du conflit. Il a souligné que le conflit ne pouvait être réglé que dans le respect de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan. Le peuple azerbaïdjanais soutient la position du président Ilham Aliyev à ce propos.

Reuvchen Rzayev et Elman Mammadov, membres du conseil d’administration de l’Association et députés du Milli Medjlis, Ferhad Bedelbeyli, recteur de l’Académie de musique et Eltchin Ahmadov, président du conseil de coordination de l’Association, ont indiqué que les résolutions 822,853, 874 et 884 adoptées par le Conseil de sécurité des Nations Unies concernant l’élargissement de l’agression de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan, ainsi que les 7 déclarations faites par le président de cette institution suprême soutenaient la nécessité de l’inviolabilité de l’intégrité territoriale, de la souveraineté et des frontières nationales de l’Azerbaïdjan. Biens que les instruments du Conseil de sécurité revendiquent le retrait immédiat et sans réserve des forces occupantes des terres azerbaïdjanaises, les efforts déployés par le groupe de Minsk ne donnent aucun résultat à cause de la politique d’occupation de l’Arménie.

Il a été noté que l’intégrité territoriale, l’indépendance et la souveraineté de l’Azerbaïdjan sont évoquées dans les instruments concernant le règlement du conflit adoptés par toutes les organisations internationales, surtout les Nations Unies, l’OSCE, le Conseil de l’Europe, l’Organisation de la coopération islamique, ainsi que le Parlement européen. Les mêmes résolutions revendiquent le règlement du conflit en conformité avec les principes du droit international.

Ivica Dacic, président en exercice de l’OSCE, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la Serbie, s’est dit satisfait d’être à Bakou et d’avoir rencontré les membres de la communauté. Il a dit que le règlement du conflit du Haut-Karabagh était une question très importante pour l’OSCE.

Se déclarant pour le règlement pacifique immédiat du conflit en vue d’assurance de la stabilité dans la région du Caucase du Sud, Ivica Dacic a mis en valeur la nécessité de poursuivre les négociations en ce sens.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules