POLITIQUE


Les relations azerbaïdjano – indonésiennes s’élargissent et se renforcent

A+ A

Bakou, 9 juin, AZERTAC 

Le vice- ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Khalaf Khalafov, a rencontré Mme Listyovati, directrice du département pour l’Asie du Sud et Centrale du ministère des Affaires étrangères de l’Indonésie.

Appréciant le développement d’un niveau élevé des relations entre l’Azerbaïdjan et l’Indonésie, Khalafov a insisté sur le potentiel existant pour la coopération dans les domaines économique, humanitaire et culturel.

Abordant le conflit arméno – azerbaïdjanais du Haut Karabagh qui entrave le développement et le processus de l’intégration dans la région du Caucase du Sud, le vice- ministre a souligné que la solution de ce conflit de l’Arménie ainsi que de quelques d’autres facteurs extérieurs. Que ce conflit trouvera sa solution une fois que l’Arménie retirera ses forces armées des territoires occupés de l’Azerbaïdjan. Il a porté à l’attention que les organisations internationales et les Institutions européennes ne fonctionnent pas efficacement en ce sens.

Appréciant hautement le soutien de l’Indonésie à la position équitable de l’Azerbaïdjan, Khalafov a indiqué que les positions des deux pays sur les questions stratégiques sont similaires.

Mme Listyovati a salué le niveau élevé des relations bilatérales entre les deux pays et a insisté sur les visites mutuelles qui jouent un rôle important à l’approfondissement de ces relations. Exprimant le souhait de son gouvernement de voir le Président Ilham Aliyev dans leur pays. Elle a déclaré que les activités de la Commission économique mixte azerbaïdjano – indonésienne contribueront au développement et à la diversification de la coopération économique.

«Indonésie reconnaît l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan et exprimera cette position dans toutes les organisations internationales. Indonésie a soutenu la position équitable de l’Azerbaïdjan et restera toujours fidèle à ses principes en ce sens » a-t-elle dit. Elle a exprimé son espoir que le conflit du Haut Karabagh trouvera bientôt sa solution et sera réglé par la voie pacifique.

Les parties ont échangé des vues sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules