POLITIQUE


Le correspondant spécial de l’AZERTAC a fait une présentation sur le conflit du Haut-Karabagh

A+ A

Washington, 9 juin, AZERTAC

Le correspondant spécial de l’AZERTAC Youssif Babanly, co-fondateur du Réseau des Azerbaïdjanais des Etats-Unis, a fait une présentation sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh au siège de l’Assemblée de l’Association turco-américaine, situé à Washington.

Lors de la présentation Youssif Babanly a parlé de l’histoire de la région et des raisons du conflit du Haut-Karabagh. Il a fourni des informations détaillées sur la situation démographique de la région azerbaïdjanaise du Haut-Karabagh et de l’Arménie contemporaine aux XIXe et XXe siècles. Une partie de la cérémonie a été consacrée à l’installation des Arméniens dans le Caucase du Sud. L’auteur de la présentation a analysé les documents historiques de l’Empire russe, de l’Union Soviétique, des organisations internationales - les faits confirmant la modification artificielle de la situation démographique, l’installation des Arméniens sur les territoires azerbaïdjanais et l’attachement des régions azerbaïdjanaises à l’Arménie au début du XXe siècle.

Ensuite, Youssif Babanly a porté à l’attention des participants de la cérémonie que la prétention des Arméniens du Haut-Karabagh à «l’autodétermination» était juridiquement mal fondée et que cette région de l’Azerbaïdjan avait été annexée par l’Arménie, les informant sur les aspects juridiques du conflit.

Puis, Youssif Babanly a informé les participants sur le processus du règlement pacifique du conflit, a répondu à leurs questions.

Des étudiants, des représentants des diasporas turque et azerbaïdjanaise, de la communauté turque de la Crimée, ainsi que ceux des ambassades d’Azerbaïdjan et de Turquie ont été présents à la cérémonie.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules