BAKOU-2015


Dmitri Babich : les pressions occidentales sur les premiers Jeux Européens me rappellent les Jeux Olympiques à Sotchi

A+ A

Bakou, 28 juin, AZERTAC

Les pressions occidentales sur les premiers Jeux Européens de Bakou me rappelle les Jeux Olympiques à Sotchi, a écrit Dmitri Babich dans son article publié sur le site RT.com. Il trouve que les pressions occidentales sur Bakou relatives aux premiers Jeux Européens sont injustes. Il écrit qu’en peu de temps l’Azerbaïdjan s’est préparé pour cet événement sportif grandiose. Il attire surtout l’attention sur les pressions de certains milieux partiaux contre le pays.

« Le jeune Azerbaïdjan indépendant a eu deux ans et demi pour se préparer à cet événement sportif. Mais, la décision partiale de Bundestag de l’Allemagne sur la situation des droits de l’homme en Azerbaïdjan, ainsi que la campagne de pressions des médias occidentaux ne sont pas passées inaperçues » est écrit dans l’article.

En se référant au président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, l’auteur écrit qu’en fait, la politique indépendante de l’Azerbaïdjan n’est pas aimée par tout le monde. Bakou a fait face à de telles pressions en 2012 pendant du concours de la chanson « Eurovision ». Mais, ces pressions n’ont donné aucun résultat. Il souligné que le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a appelé cette campagne de pressions comme le résultat des doubles standards.

Dans l’article est écrit que ces pressions orientées vers l’Azerbaïdjan ont été en fait observées lors des Jeux olympiques de Pékin – 2008 et Sotchi -2014. «Dans ces décisions prises en 2008 et 2014, Bundestag a déclaré que tous ces deux jeux olympiques se sont déroulés dans une situation de la violation des droits de l’homme. A cet égard, il n’est pas difficile de voir le but de cette commande de pressions contre les Jeux Européens Bakou -2015» a souligné l’auteur.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules