POLITIQUE


Le compromis dans le règlement du conflit du Haut-Karabagh ne peut être possible que dans le cadre de l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 10 juillet, AZERTAC

Les négociations destinées au règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh se poursuivent. La position de l'Azerbaïdjan est bien connue. Le compromis dans le règlement du conflit du Haut-Karabagh ne peut être possible que dans le cadre de l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan, a déclaré aux journalistes Elmar Mammadyarov, ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères.

La position de l'Azerbaïdjan est très constructive. Tout d'abord, les militaires des deux côtés doivent se retirer, les personnes déplacées doivent retourner à leur terre natale et toutes les routes doivent être rouvertes. Puis, toutes les liaisons doivent être rétablies. Dans ce contexte, les militaires arméniens doivent également quitter les sept régions avoisinantes du Haut-Karabagh. Tous ceux qui sont mentionnés ci-dessus constituent la base des négociations. Le côté azerbaïdjanais, ainsi que les coprésidents font des démarches en ce sens. Mais, il faut que l'Arménie l'accepte. Cela arrivera tôt ou tard. Cela ne fait aucun doute, a-t-il assuré.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules