POLITIQUE


Le Service central des communications près la Présidence du Kazakhstan: Notre objectif est d'étudier l'expérience de  l'AZERTAC en matière de technologies de l'information et d'information de la population VIDEO

A+ A

Bakou, 13 juillet, AZERTAC

Une délégation du Service central des communications près la Présidence de la République du Kazakhstan conduite par Erjan Babakoumarov a été lundi à l'AZERTAC, Agence nationale d'information d'Azerbaïdjan.

L'objectif de la visite de la délégation kazakhe a été d'étudier l'expérience de l'AZERTAC en matière de technologies de l'information, d'information de la population et de marquage.

Le directeur général de l'AZERTAC, Aslan Aslanov, a largement parlé des relations étroites entre l'Azerbaïdjan et le Kazakhstan. Il a mis l'accent sur les succès importants que les deux Etats avaient obtenus au cours des 24 ans. Les membres de la délégation kazakhe ont été informés sur l'histoire de développement de l'étatisme azerbaïdjanais. Il a été noté que la première république parlementaire dans l'Orient musulman n'avait été fondée qu'en Azerbaïdjan. C'est en Azerbaïdjan que des droits égaux, le droit d'élire et d'être élu, toutes les libertés, y compris celle de parole, ont été accordés aux hommes et aux femmes, l'AZERTAC, Agence télégraphique d'Etat a été fondé, a indiqué le directeur général.

Le directeur général Aslan Aslanov a fait savoir qu'environ 300 journaux, 20 agences de presse, 50 chaînes de télévision figuraient parmi les médias de masse en Azerbaïdjan. L'AZERTAC est représentée au sein des alliances d'information réputées déterminant la politique d'information du monde. Par exemple en 2016-2019 l'AZERTAC présidera l'Organisation des agences de presse d'Asie-Pacifique ainsi que le Congrès mondial des agences de presse.

Aslan Aslanov a indiqué que son pays aidait les agences de presse des pays frères, y compris l'agence «Kazinform», à faire partie des organisations de presse réputées de niveau régional et mondial. Les membres de la délégation du Service central des communications près la Présidence du Kazakhstan se sont intéressés aux activités de l'Etat azerbaïdjanais, au niveau de la transparence d'information, sa libre diffusion et le niveau de l'information de la population sur rôle de l'AZERTAC en la matière. Les membres de la délégation ont fait savoir qu'ils avaient l'intention d'étudier l'expérience de l'AZERTAC parce qu'elle était l'une des grandes agences.

Aslan Aslanov a souligné que l'Etat azerbaïdjanais accordait une grande attention aux mêmes questions, apportait une aide approfondie au fonctionnement des médias de masse publics et privés, favorisait les activités efficaces des journalistes en Azerbaïdjan. Si l'on prend en considération les réalités contemporaines, l'une des priorités de l'AZERTAC est la diffusion des nouvelles par les réseaux sociaux, parallèlement au fonctionnement du site de l'agence en sept langues, parce que ce moyen est considéré comme le meilleur garant de la diffusion opérationnelle et l'objectivité de l'information, a-t-il ajouté.

Ayant discuté du développement des méthodes et des technologies de la diffusion de l'information, les parties ont procédé à un échange de vues sur ce sujet.

La rencontre s'est soldée par la prise d'une photo souvenir.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules