CULTURE


L'ouverture des Journées culturelles de l'Azerbaïdjan à Cannes

A+ A

Bakou, 15 juillet, AZERTAC

La cérémonie d'ouverture des Journées culturelles de l'Azerbaïdjan, organisées avec le soutien de la Fondation Heydar Aliyev, a eu lieu le 14 juillet à Cannes, en France.

La cérémonie a été marquée par la présence de Mme Mehriban Aliyeva, première dame d'Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, et les membres de sa famille.

Dans la cadre des Journées culturelles de l'Azerbaïdjan organisées par la Fondation Heydar Aliyev, Cannes accueille les richesses de la culture azerbaïdjanaise. Connue par l'hébergement des événements culturels, ces jours-ci, la ville Cannes a été ornée des banderoles et des affiches sur l'Azerbaïdjan. L'organisation des programmes sur l'ancienne culture, la musique nationale, classique et de jazz, l'art de l'Azerbaïdjan est prévue dans le cadre des événements culturels qui se poursuivront jusqu'au 31 juillet.

Des publications de la Fondation Heydar Aliyev ont été présentées pendant la cérémonie.

Le présentateur de la cérémonie a donné des informations détaillées sur l'Azerbaïdjan. Il a noté que l'Azerbaïdjan était un pays distingué toujours par sa riche culture et son ancienne histoire. Ayant abordé les relations azerbaïdjano-françaises, il a parlé des contributions que la Fondation Heydar Aliyev apporte au développement des liens bilatéraux et des Journées culturelles de l'Azerbaïdjan se déroulant chaque année à Cannes.

Puis Mme Mehriban Aliyev, première dame d'Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, chef du groupe sur les relations interparlementaires Azerbaïdjan-France, a pris la parole.

La première dame a d'abord félicité le peuple français à l'occasion du 14 juillet - fête nationale de la France. Soulignant que les relations franco-azerbaïdjanaises s'appuyaient sur l'amitié, l'intérêt et le respect mutuel et se développaient rapidement au cours des dernières années, Mehriban Aliyeva a parlé des liens entre les régions des deux pays. Elle a noté qu'au cours des dernières années, des accords de coopération et d'amitié avaient été conclus avec 12 villes françaises.

Evoquant qu'en novembre prochain aurait lieu la première réunion du Forum sur la coopération interrégionale France-Azerbaïdjan dans la ville de Gandja, Mehriban Aliyeva s'est dite convaincue que des réunions dans ce format donneraient une forte impulsion à l'amitié entre les deux pays.

La présidente de la Fondation Heydar Aliyev a salué l'activité de l'Association des Amis de l'Azerbaïdjan qui transmet les réalités azerbaïdjanaises au public français. Ayant parlé des premiers Jeux Européens qui se sont déroulés à Bakou le mois dernier, la première dame d'Azerbaïdjan a attiré l'attention sur les résultats réussis des équipes d'Azerbaïdjan et de France qui se sont classées respectivement à la deuxième et cinquième place.

Mehriban Aliyeva a déclaré qu'en 2017, l'Azerbaïdjan accueillerait la 4e édition des Jeux de la Solidarité islamique ce qui serait une nouvelle contribution du pays au dialogue interculturel. Elle s'est dite sûr que le feu d'artifice qui enflammerait le ciel de Cannes ce soir serait la parfaite illustration de l'amitié entre la France et l'Azerbaïdjan.

Puis, David Lisnard a prononcé un discours dans lequel il a mis l'accent sur le développement des relations franco-azerbaïdjanaises dans tous les domaines, y compris dans celui culturel. Le maire a remercié le côté azerbaïdjanais pour la coopération tissée avec la France.

Puis a eu lieu le Festival International d'Art Pyrotechnique de Cannes. Les hymnes nationaux de France et d'Azerbaïdjan ont retenti.

Le festival a été ouvert par la prestation du groupe de feu d'artifice de Bakou.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules