CULTURE


Taras Yaropud : Je remercie la Fondation Heydar Aliyev pour l'excellente organisation de ce festival en plein air VIDEO

A+ A

Gabala, 4 août, AZERTAC

Le festival de Gabala fait connaître non seulement la culture azerbaïdjanaise aux hôtes étrangers, il permet également aux amateurs de musique locaux de connaître de près les œuvres classiques des compositeurs mondiaux, les célèbres musiciens. C'est avec impatience que j'attendrai une invitation pour participer à cette manifestation musicale dans les prochaines années. Je pense avoir satisfait les spectateurs par mon interprétation. Chaque interprète doit créer pendant son interprétation une relation avec le spectateur. C'est très important. Je remercie la Fondation Heydar Aliyev pour l’excellente organisation de ce festival en plein air, a confié au micro de l'AZERTAC le célèbre violoniste ukrainien Taras Yaropud, professeur à l'Académie nationale de musique P.I. Tchaïkovski de l'Ukraine.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules