CULTURE


Un documentaire sur le Haut-Karabagh projeté sur la chaîne publique israélienne Channel 1

A+ A

Bakou, 6 août, AZERTAC

Le film documentaire «Le Corridor sans fin» sur le massacre de Khodjaly, réalisé par le Lituanien Andreas Brokas en marge de la campagne «La justice pour Khodjaly», mise en œuvre à l'initiative de Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev, a été projeté sur la chaîne publique israélienne Channel 1.

Le chef de l'ONG israélienne «Projets internationaux pour la société», Arye Gut, spécialiste en relations internationales, a accordé une interview à l'AZERTAC. Il a dit : «Je pense que la projection du film documentaire «Le Corridor sans fin» en Israël mettra la communauté israélienne au courant des réalités sur la tragédie de Khodjaly. Malgré les grands efforts de la Fondation Heydar Aliyev en matière de promotion des réalités sur le génocide terrible et atroce perpétré à la fin du XXe siècle à Khodjaly, il faut beaucoup faire, être habile et actif, même parfois mettre le paquet sur la lutte contre la promotion de la diaspora arménienne, afin de faire connaître les réalités de Khodjaly au monde entier. Il faut tourner beaucoup de films comme «Le Corridor sans fin» et en projeter sur les principales chaînes mondiales. Et la Fondation Heydar Aliyev en est actuellement chargée».

Arye Gut a adressé ses remerciements à la Fondation Heydar Aliyev et à sa vice-présidente Leyla Aliyeva, initiatrice de la campagne «La justice pour Khodjaly», pour la projection du documentaire «Le Corridor sans fin» sur la première chaîne publique israélienne après avoir été traduit à la fois en hébreu et en anglais.

Rappelons que la présentation de ce documentaire avait eu lieu dans les villes comme Istanbul, Ankara, Rome, Vilnius, Londres, Paris, Dublin, Berlin, Berne et Luxembourg. Le film documentaire dont la version originale est en anglais avait été traduit, à l'initiative de Leyla Aliyeva, en azerbaïdjanais, en turc, en français, en allemand et en italien (sous-titré) et en russe (doublage).

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules