SOCIETE


Visite d'une rapporteure sur la question des habitants de régions frontalières privés d'eau en Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 25 août, AZERTAC

Milica Markovic (Bosnie-Herzégovine, SOC) entame sa visite en Azerbaïdjan, dans le cadre de la préparation de son rapport pour l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) sur «Les habitants de régions frontalières de l'Azerbaïdjan sont délibérément privés d'eau».

La délégation dirigée par la rapporteure a rencontré les membres de l'Association d'aide au développement de la société civile (AVCIYA).

Pendant la rencontre, les parties ont abordé les changements socio-économiques des régions d'Aghjabadi, Aghdam, Barda, Goranboy, Tartar et Yevlakh et le fait que les habitants de régions frontalières sont délibérément privés d'eau en raison de l'occupation du barrage de Sarsang par l'Arménie. Il a été noté qu'environ 400 mille personnes qui vivent en aval du barrage de Sarsang étaient menacés à cause du manque de service technique du barrage au cours des 20 dernières années. Les membres de la société civile ont fait part de leur grave préoccupation à propos de ces questions.

La délégation européenne aura aussi des entretiens avec les fonctionnaires d'Etat et de gouvernement, les représentants des autorités locales dans les régions d'Aghdam, Aghjabadi, Barda, Goranboy, Tartar et Yevlakh.

Milica Markovic a été nommée rapporteure le 12 mai 2014 après que le député du parement azerbaïdjanais Elkhan Suleymanov avait présenté le projet de résolution sur «Les habitants de régions frontalières de l'Azerbaïdjan sont délibérément privés d'eau».

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules