POLITIQUE


Le vice-Premier ministre azerbaïdjanais Ali Hassanov tient  une série de rencontres au Japon VIDEO

A+ A

Tokyo, 27 août, AZERTAC

Une délégation conduite par Ali Hassanov, vice-Premier ministre de la République d'Azerbaïdjan, président du Comité d'Etat en charge des réfugiés et des personnes déplacée, a entamé mercredi une visite officielle au Japon.

L'objectif de la présente visite, qui durera jusqu'au 31 août conformément à l'invitation du gouvernement japonais, consiste à développer encore les relations amicales et la coopération humanitaire entre les deux pays.

Pendant la première journée de la visite, le chef de la délégation azerbaïdjanaise Ali Hassanov s'est entretenu avec Kentaro Sonoura, vice-ministre japonais des Affaires étrangères et parlementaire élu du Parti libéral démocrate.

Lors de l'entretien les parties ont procédé à un échange de vues sur la situation actuelle des relations entre l'Azerbaïdjan et le Japon.

Après avoir remercié le Ministère des Affaires étrangères de l’avoir invité à effectuer une visite officielle au Japon, Ali Hassanov a souligné que les relations entre les deux pays étaient à haut niveau, exprimant sa reconnaissance au nom du gouvernement azerbaïdjanais pour l'aide humanitaire. Le vice-Premier ministre a mis en valeur la nécessité de poursuivre désormais la coopération entre l'Azerbaïdjan et le Japon au plan bilatéral ainsi qu'au sein des organisations internationales, marquant que cela revêtait une grande importance pour tous les deux pays.

Kentaro Sonoura a dit que la coopération des deux pays se développait rapidement au cours des dernières années, soulignant que les visites officielles réciproques de haut niveau s'étaient intensifiées.

Il a indiqué que ces visites avaient un impact positif sur le développement des relations réciproques. Il a dit que la visite du vice-Premier ministre japonais Taro Aso en Azerbaïdjan revêtait une importance considérable en ce sens.

Le vice-Premier ministre Ali Hassanov a hautement apprécié les aides allouées par le Japon aux réfugiés et aux personnes déplacées azerbaïdjanais, insistant sur les activités de la société Fuji Optical en la matière.

Ali Hassanov a également donné des informations sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, marquant l'inefficacité des activités du groupe de Minsk de l'OSCE, chargé du règlement du conflit. Il a présenté ses remerciements pour la position équitable du Japon concernant le règlement du conflit, se disant convaincu que la partie japonaise continuerait de soutenir la cause juste de l'Azerbaïdjan.

Le vice-Premier ministre azerbaïdjanais a fait savoir que les relations politiques et économiques entre l'Azerbaïdjan et le Japon se développaient à un rythme croissant, marquant que des démarches seraient effectuées dans l'avenir pour améliorer encore ces relations.

Kentaro Sonoura a dit que son pays était intéressé par l'établissement des relations de haut niveau avec l'Azerbaïdjan. Il a été noté que le Japon reconnaissait et respectait l'intégrité territoriale et la souveraineté de l'Azerbaïdjan.

Lors de l'entretien un échange de vues a également eu lieu sur d'autres questions d'intérêt commun, y compris la coopération entre le Parti libéral démocrate, au pouvoir au Japon, et le Parti du Nouvel Azerbaïdjan.

X X X

Le même jour le vice-Premier ministre azerbaïdjanais Ali Hassanov a rencontré aussi Kae Yanagisawa, vice-président de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Lors de la rencontre les discussions ont porté en particulier sur les projets effectués jusqu'à ce jour-là et à réaliser par la JICA en Azerbaïdjan afin de résoudre les problèmes des réfugiés et des personnes déplacées.

Ali Hassanov a hautement apprécié le rôle de la JICA dans la reconstruction des systèmes d'approvisionnement en eau et d'égouts en Azerbaïdjan, le liant au haut niveau de la coopération entre les deux pays.

Le vice-Premier ministre a informé son interlocuteur sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, ainsi que le processus du règlement du conflit.

Ali Hassanov a qualifié de positives les activités de la JICA en Azerbaïdjan en matière de résolution des problèmes des réfugiés et des personnes déplacées, se déclarant convaincu que les travaux se poursuivraient avec succès en la matière.

Le vice-président de la JICA Kae Yanagisawa a remercié pour les informations détaillées et les belles paroles prononcées à l'adresse de son agence. Il a dit que le Japon était intéressé par le règlement rapide du conflit du Haut-Karabagh, le retour des réfugiés et des personnes déplacées azerbaïdjanais dans leur terre natale, que son pays soutenait toujours la position équitable de l'Azerbaïdjan.

Les parties ont également procédé à un échange de vues sur d'autres questions d'intérêt commun.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules